Fabian Aguilar apparaissait régulièrement dans l'émission brésilienne "Big Brother" pour soutenir sa compagne. Crédit : Capture d'écran

News

Un escroc français retrouvé au Brésil grâce à "Big Brother"

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 11 Avril 2014

Fabian Aguilar apparaissait régulièrement à la télé brésilienne dans "Big Brother" pour soutenir sa compagne, gagnante de l’émission. Il a été reconnu comme étant un escroc présumé, recherché en France depuis 2013.

Fabien T., escroc présumé originaire d'Auvergne et recherché en France depuis 2013 aurait été retrouvé... au Brésil. Un dénommé Fabian Aguilar passait à la télé dans la version brésilienne de "Big Brother" pour soutenir sa compagne, Clara Aguilar, l'une des gagnantes de l'émission.###twitter### Manque de chance pour lui, il a été reconnu par ses anciens associés, dont son ex-femme, et par les internautes. Ils ont fait le lien entre Fabian Aguilar et Fabien T. l’escroc présumé, accusé d'avoir extorqué 600 000 euros à ses partenaires.

 "Notre site a explosé dimanche. Les internautes brésiliens, fans de Clara Aguilar, ont fait le lien avec Fabien T. sur lequel j'avais écrit un article le 24 janvier dernier pour dire qu'il était recherché, sans savoir où il était", a témoigné à l’AFP David Allignon, le journaliste de l’hebdomadaire La Ruche qui a révélé l'affaire. "Ils l'ont reconnu même avec la bande noire sur le visage et alors que je n'ai jamais donné son nom complet". Un mandat d’arrêt européen devrait bientôt être lancé contre lui. Selon une journaliste brésilienne, l’escroc présumé a tout nié en bloc.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Anne-Yasmine Machet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus