Un américain de 5 ans tue sa petite sœur avec son propre fusil Un américain de 5 ans tue sa petite sœur avec son propre fusil

Un américain de 5 ans tue sa petite sœur avec son...

Un américain de 5 ans tue sa petite sœur avec son propre fusil

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 2 Mai 2013

Mardi soir, un jeune américain de 5 ans a tué par accident sa petite sœur de 2 ans, avec son propre fusil. Un incident qui relance la polémique des armes à feu aux Etats-Unis.

"Cela fait partie de ces accidents insensés", a déclaré Gary White, médecin légiste du comté de Cumberland, dans le Kentucky. Mardi 30 avril, un garçon de 5 ans a tué par accident sa petite sœur de 2 ans, avec le fusil que ses parents lui avaient offert l'année précédente. L'arme, un fusil .22 long rifle de la gamme "Mon premier fusil", spécialement conçu par la marque Crickett pour les enfants de 4 à 10 ans, était stockée dans un coin du salon, les parents ignorant qu'il restait des munitions à l'intérieur.

L'enfant, qui avait l'habitude de tirer avec, aurait touché sa sœur à la poitrine alors que leur mère était momentanément sortie devant la maison. "Elle a dit que pas plus de trois minutes s'étaient écoulées, puis elle a entendu la détonation. Elle a couru dans la maison et a trouvé la petite fille", a expliqué Gary White aux médias locaux. ###twitter###

Sujet sensible aux Etats-Unis, cet accident relance la polémique concernant les armes à feu. En effet, alors que des marques comme Crickett ou les grandes surfaces Walmart vendent des fusils pour enfants (il en existe même des roses pour les petites filles !), certains parents n'hésitent pas à faire pratiquer la chasse ou le tir sportif à ces derniers. Un détail inquiétant lorsque l'on sait qu'en 2011, 851 personnes sont mortes aux USA, victimes d'une balle perdue tirée par accident.

Il y a deux semaines, le Congrès américain avait toutefois rejeté les textes de lois déposés par Obama (suite à la tuerie survenue dans une école de Newton au Connecticut), pour une réglementation plus stricte sur les armes à feu, notamment une vérification de l'état mental des acheteurs d'armes.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Amélie Frantelle

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus