Torchons : le nouvel Eldorado des bactéries Torchons : le nouvel Eldorado des bactéries

News

Santé : vous ne regarderez plus jamais vos torchons de la même manière par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 12 Juin 2018

D’après une étude, vos torchons abriteraient de nombreuses bactéries susceptibles de vous refiler, entre autres, une très mauvaise intoxication alimentaire. On vous dit tout pour éviter la galère.

Après avoir jeté ces vieilles culottes pleines de bactéries, remplacé ces soutien-gorges cracra et interdit ad vitam aeternam ces canards en plastique pour le bain, il va falloir se pencher sérieusement sur un autre accessoire indispensable de la vie quotidienne. Les torchons. C'est ce que révèle une étude menée par des scientifiques de l’Université de l’Île Maurice qui ont analysé cent torchons de cuisine utilisés pendant un mois. Le verdict est sans appel : ils regorgent de microbes. Quarante-neuf d’entre eux étaient porteurs de bactéries, comme E.Coli. Son nom vous est familier ?  C’est celle que l’on trouve dans les matières fécales, et qui est responsable de maladies digestives, comme la gastro-entérite. Dans 36,7% des cas, les scientifiques ont également trouvé des bactéries entérocoques, que l’on trouve principalement dans les selles ou sur les parties génitales. Et, sur 14,3% des torchons analysés, on a trouvé des staphylocoques dorés. Un savoureux cocktail qui peut valoir une intoxication alimentaire sérieuse ou de très sévères infections (bon appétit). 

"Notre étude montre que la composition familiale et les habitudes de ménage dans la cuisine ont un impact sur les microbes présents sur les torchons", a expliqué le Docteur Susheela Biranja-Hurodyal. En effet, un régime à base de viande aurait tendance à augmenter le risque de contamination des torchons. De plus, en utilisant un torchon identique pour essuyer la vaisselle, le comptoir mais aussi les mains, on augmente les risques de propagation des bactéries. Les chercheurs ont également démontré que plus la famille comptait d’enfants, plus la quantité de micro-organismes sur les tissus était élevée. Pour éviter les risques de contamination, c’est très simple : il suffit de changer fréquemment les torchons de cuisine, et de les laisser sécher correctement après chaque utilisation. On les lave ensuite à une température élevée pour éliminer le maximum de microbes. Puis, pour s'essuyer les mains, il est conseillé d'utiliser des serviettes en papier à usage unique. On sait ce qu'il nous reste à faire...

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus