Télévision : regarder le petit écran plus de 3 heures par jours augmenterait le risque de démence Télévision : regarder le petit écran plus de 3 heures par jours augmenterait le risque de démence

News

Télévision : regarder le petit écran plus de 3 heures par jour augmenterait le risque de démence par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 1 Mars 2019

Une nouvelle étude a révélé que regarder la télévison plus de 3 heures et demi par jour augmentait les risques de développer une démence. Il est donc recommandé d’alterner avec des activités, surtout pour les personnes âgées.

Selon une nouvelle étude menée par la University College de Londres, trop regarder la télévision augmenterait les risques de démence, notamment chez les personnes âgées. En consacrant plus de trois heures et demie par jour devant la petite lucarne, le recul de la mémoire chez les 50 ans et plus aurait doublé, a constaté l'équipe de chercheurs. Afin d’arriver à ces résultats, ils ont suivi plus de 3 600 personnes âgées de plus de 50 ans pendant six ans. En effet, lorsqu’on regarde la télévision, nous ne sommes pas disponibles pour lire ou bien jouer à des jeux, ou pour toute autre activité stimulant le cerveau. Durant les années de l’étude, les adeptes du petit écran ont vu leur vocabulaire diminué d’environ 10 % quand ceux qui regardaient la télévision moins de 3 heures et demi par jour de seulement 5%.

Une première étude sur le sujet
"Les effets de la télévision sur la cognition suscite de l’intérêt depuis plus de dix ans, mais une grande partie des études s’est concentrée sur les enfants", a déclaré la chercheuse Daisy Fancourt. "Les effets de la télévision à un âge avancé ont été beaucoup moins pris en compte, malgré l'hypothèse selon laquelle, depuis plus de 25 ans, une consommation excessive pourrait contribuer au développement de la démence", a-t-elle poursuivi. L’étude, publiée dans la revue britannique Scientific Reports, est l’une des premières à examiner les effets de la télévision sur le cerveau des personnes plus âgées. "La recherche envoie un message clair : même si la télévision présente des avantages, les personnes âgés doivent être conscients que la regarder trop peut avoir des conséquences négatives", a déclaré Bob Patton, maître de conférences en psychologie clinique à l'Université de Surrey. James Pickett, responsable de la recherche auprès de l’association caritative britannique Alzheimer’s Society, a réaffirmé que l’étude n’indiquait pas que regarder la télévision causait de la démence, mais augmentait les risque. "Si vous souhaitez réduire votre risque de développer une maladie, préférez à la télévision, les rendez-vous avec vos proches ou l'apprentissage d'un nouveau passe-temps", a-t-il déclaré. Et franchement quand on voit ce que la télévision nous sert…

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires