"T’as pensé à" : le compte Instagram qui pointe du doigt la charge mentale "T’as pensé à" : le compte Instagram qui pointe du doigt la charge mentale

News

"T’as pensé à" : le compte Instagram qui pointe du doigt la charge mentale par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 5 Décembre 2018

Devoir constamment gérer tout pour tout le monde, voilà qui définit parfaitement ce que ressentent beaucoup de femmes aujourd’hui, et qui porte un nom : la charge mentale. Une pression quotidienne qui a poussé la blogueuse Madame Sourire a lancé le compte Instagram "T’as pensé à".

"Dis chérie t’as pensé à nourrir le chat, à faire les courses et à arroser les plantes du voisin…". Phrase encore entendue dans bon nombre de foyers français aujourd’hui et quotidien de nombreuses femmes… même en 2018 ! Il faut dire qu’entre le ménage, les courses, les possibles enfants et la paperasse diverse, difficile de ne pas se sentir écrasée. Une sensation qui porte un nom, la charge mentale, et à laquelle Marie alias Madame Sourire a décidé de dédier un compte Instagram, "T’as pensé à". Témoignages de femmes, et d’hommes, et définitions en tout genre de la charge mentale : en seulement 32 posts, "T’as pensé à" a déjà conquis 18 000 personnes. Les temps seraient-ils en train de changer ? 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager tout à deux. Ou pas. #chargementale #taspensea

A post shared by T'as pensé à (@taspensea) on

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Noël tous ensemble. Ou pas.

A post shared by T'as pensé à (@taspensea) on

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus