Super Bowl : deux danseurs hommes rejoignent une équipe de pom pom girls Super Bowl : deux danseurs hommes rejoignent une équipe de pom pom girls

News

Super Bowl : deux danseurs hommes rejoignent une équipe de cheearleaders par Sarah Ben Ali

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 31 Janvier 2019

Dimanche, le 3 fevrier 2019, l’équipe des Rams de Los Angeles seront encouragés par leur groupe de pom pom girls, mais pas que… Cette année, et pour la première fois de l’histoire du Super Bowl, la bande des "cheerleaders" sera rejointe par deux danseurs hommes, Napoléon Jinnie et Quinton Peron.

L’un des plus grands événements sportifs annuels a lieu le 3 février 2019, à Atlanta aux Etats-Unis. Le Super Bowl, la finale du championnat de la League nationale de football, opposera les Rams de Los Angeles aux Patriotes de la Nouvelle-Angleterre et la mi-temps sera animée par Maroon 5, Travis Scott et Big Boi. Cependant, cette année, ce n’est ni le match, ni les artistes invités, qui animent la toile : alors que les deux équipes se disputent le championnat, le show se passera au bord de la pelouse. Du côté des cheerleaders des Rams, on retrouve deux hommes pom pom boys, Napoléon Jinnie et Quinton Peron, qui font partie de l’équipe, depuis mars 2018.

Sur les 32 équipes présentes au championnat, seules deux équipes, The Los Angeles Rams et The New Orleans Saints, ont une équipe de cheerleaders mixte. Interrogée sur cette nouvelle intégration par les journalistes de CBS News en septembre dernier, l’équipe du Los Angeles Rams a affirmé que le casting était ouvert à tout le monde, mais que seulement Napoléon Jinnie et Quinton Peron, deux danseurs professionnels, ont répondu à l’appel. Une addition qui n’est pas au goût de tout le monde. 

Néanmoins, les nouveaux recrus ne se laissent pas intimider par les critiques acerbes de certains : "je m’en désintéresse complétement," confie Napoléon Jinnie. "Pour être un artiste, il faut avoir le cuir épais. Si quelqu’un propage ses ondes négatives, je zappe…" Quant à Quinton Peron, il explique qu’il n’y a rien qui puisse l’atteindre. Il jouit du soutien de ses amis, sa famille et son équipe. Et c’est tout ce qui lui importe.

D’autres hommes commencent à auditionner pour accéder aux équipes des cheerleaders, notamment Jesse Hernandez qui vient de rejoindre la team de Stainstations.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Thank you, Next. #saints #saintsations #nflcheerleaders #maledancer #nfcsouthchamps

Une publication partagée par Jesse Hernandez (@_jessehernandez93_) le

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

Cookie Settings