SOS PMS prodiguait des conseils "sur la façon de se comporter avec elle pendant le syndrome prémenstruel". Crédit : Capture d'écran de la vidéo SOS PMS

News

"SOS PMS" : encore une appli épinglée pour son sexisme

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 2 Mai 2014

L'application SOS PMS et sa vidéo explicative proposaient aux hommes des conseils pour "survivre" à la période des règles de leur femme. Largement critiquées sur Internet, elles devraient finalement être retirées.

"Survivre au syndrome prémenstruel des femmes? Aujourd'hui, il existe enfin une solution pour vous: SOS PMS", indiquait la description de l’application sur l’App Store, le tout accompagné d'une vidéo d'un goût tout aussi douteux.###twitter### Créée par Publicis pour Donna Mag, médicament contre les syndromes prémenstruels du groupe Sanofi, l’application très misogyne SOS PMS, dénoncée notamment par le Huffington Post, proposait en effet aux hommes de recevoir une alerte à l’approche des règles de leur femme et permettait de "se déplacer en toute sécurité dans le monde mystérieux du syndrome prémenstruel". L’appli sexiste prodiguait également des conseils "sur la façon de se comporter avec elle pendant le syndrome prémenstruel", ou à "choisir le bon cadeau pour elle". Une démarche qui a reçu une déflagration (bien méritée) de critiques sur la Toile, notamment sur un blog de FranceTéléinfo, sur aufeminin.com ou encore sur le Agoravox italien, dénonçant la misogynie et le machisme de l’application.

La vidéo, montrant que la femme est tenue responsable de certains des plus importants faits de l'Histoire de l'humanité à cause de son cycle menstruel...

Le Huffington Post l’avait notamment qualifiée de "gadget sexiste pour survivre aux humeurs des femmes". Le 30 avril, Sanofi leur a informé qu’ils avaient demandé le retrait de l’application SOS PMS. "Sanofi a signalé à la rédaction du Huffington Post que l’application SOS PMS, ainsi que la vidéo virale décrites dans cette article sont désormais en cours de retrait, de l'AppStore, du Playstore et de YouTube. 'Nous présentons nos excuses pour cette initiative inadaptée', précise le porte-parole de Sanofi", a indiqué le site internet. Bienvenus au 21e siècle.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

Anne-Yasmine Machet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus