"SlingShot": bientôt le SnapChat made in Facebook ?

"SlingShot": bientôt le SnapChat made in Facebook ?

"SlingShot": bientôt le SnapChat made in Facebook ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 19 Mai 2014

Facebook plancherait sur le développement de "SlingShot", une application pour concurrencer SnapChat selon le "Financial Times" dans son édition du 18 mai. Cette application pourrait être dévoilée avant la fin du mois de mai.

Facebook ne s’avoue jamais vaincu. Le géant américain ne renonce pas à concurrencer l’application de partages de contenus éphémères SnapChat qu’il avait déjà tenté d’acquérir pour la coquette somme de 3 milliards de dollars en novembre 2013 tandis que son créateur, Evan Spiegel, avait refusé l’offre. ###twitter### Facebook serait donc sur le point de dévoiler une application nommée "SlingShot" en interne (lance-pierre en français), qui reprendrait le concept de SnapChat selon les informations du Financial Times du 18 mai. En effet, "SlingShot" proposerait l’échange instantané de photos et de vidéos entre amis, visibles quelques secondes avant de s’autodétruire. Difficile de ne pas voir en cette application une copie conforme de SnapChat qui rencontre un franc succès avec ses 400 millions de contenus échangés chaque jour dans le monde. Sauf que Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, frapppe fort en insistant sur le côté ultra confidentiel et "top secret" des contenus qui seront échangés contrairement à SnapChat qui a fait face à une remise en cause de sa politique de confidentialité la semaine dernière.

"SlingShot" devrait donc être présentée avant la fin du mois de mai et s’inscrit dans la volonté de Facebook de s’imposer davantage sur les mobiles. Même si le réseau social a déjà multiplié par trois ses bénéfices au premier trimestre 2014 grâce à ses recettes sur mobile, il reste néanmoins de moins en moins populaire auprès des plus jeunes. De son côté, SnapChat, qui compte plus de 50 millions d’utilisateurs à travers le monde, carbure auprès des plus jeunes qui envoient plus de photos par jour que sur Facebook.

En décembre 2012, l’empire de Mark Zuckerberg avait déjà essayé de concurrencer SnapChat en lançant une imitation nommée Poke mais qui, à la surprise de tous, s’était soldée par un gros flop, jusqu’à entraîner sa suppression la semaine dernière. Reste maintenant à savoir si "SlingShot" fera mieux que Poke.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

Philippe Peyre

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus