Selon une étude, les Parisiens seraient les plus grands consommateurs de vin de France Selon une étude, les Parisiens seraient les plus grands consommateurs de vin de France

News

Selon une étude, les Parisiens seraient les plus grands consommateurs de vin de France

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 11 Décembre 2019

Si on savait déjà que les Français étaient des grands consommateurs de vin, une étude révèle que ce sont les Parisiens qui en boiraient le plus et ce peu importe le prix.

Star des apéros, des déjeuners et des dîners, ce n’est pas nouveau, en France (production locale oblige) le vin à la côte. D’après une étude OpinionWay commandée par le salon Wine Paris, ce sont les Parisiens qui en seraient les plus grands amateurs et consommateurs. Ainsi sur les 2 125 personnes interrogées, les habitants de la capitale ont été 87% à déclarer en boire régulièrement contre 81% à l’échelle nationale. Une consommation qui intervient surtout au moment du dîner pour 82 % des Parisiens (contre 68% en moyenne dans l’Hexagone) ou pendant l’apéritif en sortant du travail (33% contre 17%).

Cet attrait pour le vin est tel qu'il semble aller au-delà du prix de la boisson, puisque les tarifs pratiqués à Paris sont souvent plus élevés que dans le reste de la France.
Selon l’enquête la plupart des bistrots parisiens factureraient la bouteille 17% plus cher qu’en province, un chiffre qui monte même à 26% dans les restaurants gastronomiques. Il ne s’agit pour autant pas d’un frein, puisque une fois de plus les Parisiens sont ceux qui déboursent le plus pour se procurer du vin. Comptez 6,30 euros le verre en moyenne dans les cafés ou 5,40 euros dans les établissements de chaîne contre 5,40 et 5,10 euros dans les autres régions. 

A en croire le sondage, ce sont surtout les bouteilles du Val de Loire qui seraient les plus plébiscitées même si celles de Bourgogne et de la Vallée du Rhône ne sont pas en reste. Les Parisiens se montrent également très curieux et 78% d’entre eux (contre 69% des Français) osent s’aventurer à la découverte de "nouveaux vins".

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires