Selon une étude, les Françaises délaissent le sport au profit des écrans Selon une étude, les Françaises délaissent le sport au profit des écrans

News

Selon une étude, les Françaises délaissent le sport au profit des écrans

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 29 Mai 2019

Une étude menée par l’Institut de Recherche Bio-médicale et d'Épidémiologie du sport indique qu’en France, les femmes ne pratiquent pas assez de sport. Et ça à cause des écrans.

Les Françaises seraient-elles trop accros à Netflix ? Une étude publiée par l’Institut de Recherche Bio-médicale et d'Épidémiologie du sport (Irmes) montre que les femmes ont délaissé les activités sportives au profit des écrans. Les chiffres de l’enquête révèlent que 8 Françaises sur 10 font moins de 10 000 pas par jour, et que 32% d’entre elles font même moins de 5 000 pas par jour. En moyenne, il faudrait effectuer 10 000 pas pour maintenir le corps en bonne santé selon l’Organisation Mondial de la Santé. Mais l’Irmes constate que la marche quotidienne d’une Française ne se limite qu’à 7 578 pas environ. En revanche, elles restent assises 7h25 par jour. Jean-François Toussaint, professeur de physiologie et directeur de l'Irmes, déplore l’impact négatif des écrans : "L'immense risque de ce début de 21ème siècle, qui vaut pour les hommes et les femmes, mais encore plus semble-t-il pour les femmes, c'est cette sédentarisation par le biais d'une communication qui est de plus en plus immobilisatrice"

En Europe, les Françaises sont plus sédentaires que la moyenne. C’est dans le Nord du continent que l’on trouve les femmes les plus actives avec seulement 5h47 de sédentarité par jour (la moyenne européenne est de 7h). En effet, au Pays-Bas, en Finlande et en Suéde, les infrastructures installées pour les activités physiques sont davantage optimisées et plus accessibles. Pour les Françaises qui le souhaitent, pratiquer du sport devant un écran est encore possible pour parer à ce problème.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires