Selon une étude consommer des tomates permettrait d’avoir un sperme de meilleure qualité Selon une étude consommer des tomates permettrait d’avoir un sperme de meilleure qualité

News

Selon une étude consommer des tomates permettrait d’avoir un sperme de meilleure qualité

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 11 Octobre 2019

Vous en avez peut-être marre qu’on vous rabâche à quel point il est important de manger au moins 5 fruits et légumes par jour pour être en bonne santé. Toutefois, vous serez certainement ravi d’apprendre qu’un fruit en particulier serait à priori plutôt efficace pour améliorer la qualité du sperme et booster la fertilité.

Certains ingrédients qui composent nos assiettes nous veulent parfois plus de bien qu'on ne pourrait le penser. C’est le cas notamment de la tomate qui serait particulièrement bénéfique pour la fertilité masculine. Une théorie qui ne date pas d’hier, déjà évoquée par un scientifique américain en 2014, mais remise au goût du jour par une étude de l’Université de Sheffield en Angleterre. Des chercheurs se sont donc penchés sur le lycopène, le pigment qui donne à la tomate sa couleur rouge et qui permettrait d’améliorer la qualité du sperme. Il s’agirait en fait d’un antioxydant relativement puissant qui influerait sur la taille et la résistance des spermatozoïdes. 

Pour mener à bien leur enquête, les auteurs de l’étude ont recruté une soixantaine d’hommes en bonne santé âgés entre 19 et 60 ans. Pendant 12 semaines, une moitié des participants a reçu une pilule contenant le fameux pigment de tomate et l’autre moitié un placebo. Résultat ? Ceux qui consommaient le lycopène quotidiennement présentaient un sperme de meilleure qualité que les autres. D’après le journal The Independent, leur production de spermatozoïdes aurait même augmenté de 40% et ceux-ci étaient mieux formés et plus rapides. Le professeur Allan Pacey auteur principal de l’étude, qui ne fait visiblement pas dans la demi-mesure, confie "être presque tombé de sa chaise en découvrant les résultats". Il indique que "l’amélioration de la morphologie des spermatozoïdes était spectaculaire" et souhaite désormais réitérer l’expérience sur des hommes présentant des problèmes de fertilité afin de confirmer les bienfaits du traitement. 
Richard Sharpe, professeur au centre de recherche sur la santé procréative de l'Université d'Edimbourg  qualifie cette découverte de "petit rayon de soleil". "Ces résultats nous donnent l’espoir que la consommation de ce composé extrait de la tomate peut avoir un effet positif sur le sperme et la fertilité des hommes qui présentent des difficultés à concevoir un enfant" a-t-il également souligné. 

A noter que le lycopène serait davantage présent, une fois la tomate cuite (que ce soit en sauce, en concentré ou en purée). D’après Paris Match Belgique, on le retrouve également dans d’autres fruits et légumes comme la pastèque, le pamplemousse rose ou le poivron rouge. C’est peut-être le moment de commencer une petite cure.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires