Santé : 1/2 Français peine à avoir accès à un médecin en milieu rural Santé : 1/2 Français peine à avoir accès à un médecin en milieu rural

News

Santé : un Français sur deux peine à avoir accès à un médecin en milieu rural par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 12 Décembre 2018

Protestation phare des gilets jaunes, les déserts médicaux n’ont jamais autant fait parler d’eux qu’en 2018. Preuve qu’ils sont bel et bien réels, un sondage de la Fédération de l’hospitalisation privée a révélé ce mercredi 12 décembre que 49% des Français vivant en milieu rural ont difficilement accès à un médecin.

Voilà une étude qui fait cruellement écho à l’actualité. Ce mercredi 12 décembre 2018, Franceinfo a révélé un sondage réalisé par Viavoice Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), sur un panel de 1 019 personnes en octobre dernier. Et il en dit long sur l’état des prestations de santé en France. Aujourd’hui, 49% des personnes qui vivent en milieu rural auraient un accès restreint à un médecin, contre 14% pour les Parisiens et les Franciliens. Un écart considérable, surtout en cette période de contestations sociales. Plus révélateur encore : 67% des Français considèrent que notre système de soins rencontre des dysfonctionnements majeurs "fréquents". Un chiffre qui atteint même 76% dans les campagnes. Des problèmes qui, selon 71% des sondés, sont le reflet d’une pénurie de personnels soignants en France. Et des différences encore trop importantes entre ville et campagne.  

 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.