Réformes des retraites : toutes les grèves et les manifestations à venir en France Réformes des retraites : toutes les grèves et les manifestations à venir en France

News

Réformes des retraites : toutes les grèves et les manifestations à venir en France par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Samedi 14 Septembre 2019

En France, la rentrée est corsée. La faute à un projet de réforme des retraites qui ne fait pas l’unanimité et contre lequel se battent plusieurs syndicats français. La grève de la RATP du 13 septembre 2019 semble donc être la première d’une (très) longue série. Explications.

Ce vendredi 13 septembre 2019 s’est avéré être une vraie épreuve pour les Francilien.ne.s. À cause d’une grève massive des agents de la RATP, dix lignes de métro sur quatorze étaient à l’arrêt et Paris, complètement paralysée. Les syndicats de l’entreprise protestaient contre le projet de régime universel de retraite par points voulu par le gouvernement français. En effet, depuis septembre 2017, le Haut Commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye, planche pour Emmanuel Macron sur cette réforme de taille qui n’est pas du goût de la plupart des Français.es. Il vient de rendre ses conclusions mais le Premier ministre, Edouard Phillippe, a annoncé une consultation de plusieurs mois pour peaufiner le texte. Une brèche dans laquelle les syndicats se sont engouffrés. La mobilisation des agents de la RATP signe donc le début d’une longue série de grèves et de manifestations dans l’Hexagone. Voici à quoi s’attendre. 

Lundi 16 septembre 2019 : manifestation des professions libérales 

Premiers appelé.e.s à manifester contre cette réforme : les avocats. Rejoints très rapidement par plusieurs organisations de médecins, d’infirmières, de kinésithérapeutes, de pilotes, d’hôtesses et de stewards. Cette manifestation est organisée par le collectif SOS Retraites qui défend les régimes de retraites spéciaux de toutes ces professions. Pour le moment, aucune autre corporation n’a encore rejoint le mouvement mais une autre mobilisation aura lieu le même jour : celle des agents des finances publiques, qui protestent contre la nouvelle organisation de leurs services et contre la suppression de certaines trésoreries. 

Jeudi 19 septembre 2019 : grève chez EDF 

Il ne fera pas bon avoir une panne d’électricité chez soi le 19 septembre 2019. Les représentants du personnel d’EDF ont appelé à une journée de grève nationale pour lutter contre "Hercule", le projet de réorganisation de l’entreprise. "La journée du 19 septembre vise aussi la réforme des retraites qui remet en cause le régime des industries électriques et gazières (IEG)", a indiqué Philippe Page Le Merour (CGT) qui prédit une "forte mobilisation"

Mardi 24 septembre 2019 : grève à la SNCF

C’est reparti pour un tour à la SNCF. Le 24 septembre 2019, la circulation des trains pourrait à nouveau être perturbée sur l’ensemble du réseau français puisque la CGT, Solidaires et SUD-Rail ont lancé un appel interprofessionnel national à la grève pour lutter contre la réforme des retraites.  

Mercredi 2 octobre 2019 : "marche de la colère" des policiers 

C’est une mobilisation différente des autres qui aura lieu le 2 octobre 2019 partout en France. Le 10 septembre 2019, les différents syndicats de police ont lancé un appel pour une "marche nationale de la colère". Leur but : attirer l’attention sur les suicides, les agressions et les conditions de travail déplorables auquel est actuellement confronté le métier. Ils réclament donc l’amélioration de leur situation professionnelle, défendent leur système de retraites et appellent à "une loi de programmation ambitieuse pour un service public de qualité"

Vers une grève illimitée à la RATP ?

Après la mobilisation du 13 septembre 2019, certains syndicats de la RATP ne se disent toujours pas ouverts à la discussion et n’excluent pas l’idée d’une grève illimitée dans les mois à venir. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires