Il existe un site Internet pour vous aider à demander l'apostasie Il existe un site Internet pour vous aider à demander l'apostasie

News

Qu'est-ce que l'apostasie et pourquoi en parle-t-on de plus en plus ? par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 31 Août 2018

Suite au rejet de la légalisation de l’avortement, les Argentins ont marqué leur opposition au gouvernement en demandant l’apostasie. En France, les demandes explosent en ce moment suite aux propos homophobes du Pape François. Alors qu’est-ce que l’apostasie et comment la demander ?

Savez-vous qu’il est possible de demander à ne plus apparaître dans les petits papiers de la religion chrétienne ? Autrement dit, de se faire débaptiser ? C’est ce qu’on appelle l’apostasie.
C’est un mot que l’on entend ou qu’on lit souvent dans l’actualité en ce moment, et pour cause. Les Argentins ont demandé l’apostasie en masse en ce mois d’août 2018, on en avait d’ailleurs parlé ici. Souvenez-vous, le gouvernement argentin a rejeté la légalisation de l’IVG après avoir été fortement influencé par l’Eglise. Une décision appuyée par le Pape qui avait osé comparer l’avortement au nazisme, au mois de juin dernier, devant une délégation du Forum des associations familiales : "Au siècle dernier, le monde entier a été scandalisé par ce que les nazis ont fait pour traiter la pureté de la race. Aujourd’hui, nous faisons la même chose, mais avec des gants blancs". L’acte de rébellion de ces Argentins n’a rien d’innocent, il leur permet de rejeter une religion dans laquelle ils ne se reconnaissent plus et dont ils ne soutiennent plus l’idéologie.

Et ça ne se passe pas seulement de l’autre côté de l’Atlantique. En effet, en France, les demandes explosent depuis les propos homophobes que le Pape – toujours dans les bons coups – a tenu le 26 août dernier dans un avion. Souvenez-vous, alors qu’il revenait d’Irlande, le Pape a conseillé aux parents d’enfants homosexuels d’aller consulter un psychiatre pour se faire soigner. Des paroles qui ont choqué la communauté LGBTQ+ (et pas seulement) et en poussent certains à demander à se faire débaptiser. D’après le site RTLGirls, l’archevêché de Strasbourg aurait reçu cinq demandes d’apostasie le lendemain même des déclarations du souverain pontife.

Et comme une demande d’apostasie demande du temps, un site français vient d’être lancé pour faciliter aux personnes désireuses de ne plus être reconnues par l’Eglise à rédiger leur lettre officielle. Du nom d’Apostasie pour tous, le site ne contient qu’une page : une lettre pré-écrite où l’on n’a plus qu’à remplir les champs vides pour réclamer de ne plus apparaître sur les registres de baptêmes. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus