News

Que contient le "Pacte de Marrakech sur l'immigration" que doit signer Emmanuel Macron ? par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 7 Décembre 2018

Ce lundi 10 décembre 2018, Emmanuel Macron doit se rendre au Maroc pour signer le "Pacte de Marrakech sur l'immigration". Un texte qui agite les internautes sur les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines et touche une partie des gilets jaunes. Mais que contient-il ?

Que prévoit le "Pacte de Marrakech sur l'immigration" ? 
Ce Pacte fixe vingt-trois objectifs aux pays membres de l'ONU en terme de migration. Le texte d'une quarantaine de pages, a été élaboré l'année dernière à l’ONU, et est consultable en ligne. L'idée est de mieux encadrer les mouvements migratoires à l'échelle mondiale, et surtout de le faire de façon plus apaisée. Parmi ces objectifs, "lutter contre les facteurs négatifs et les problèmes structurels qui poussent des personnes à quitter leur pays d’origine", "assurer l’accès des migrants aux services de base", ou encore "sauver des vies et mettre en place une action internationale coordonnée pour retrouver les migrants disparus". À travers ce Pacte, les chefs d'États s’engagent donc à bien traiter les migrants et éviter leur exploitation.

"Macron va vendre la France", la rumeur qui agite les internautes
Le 2 décembre 2018, Marine Le Pen a appelé le président sur Twitter à ne pas signer ce Pacte qu'elle voit comme un "acte de trahison". Un avis partagé par d'autres internautes : " il faut empêcher Emmanuel Macron de signer ce pacte, sinon plus de 4 millions d'immigrés arriveront en France", écrit un manifestant sur le réseau social.

Sur la page Facebook des "gilets jaunes" de Charente-Maritime, une internaute a posté une vidéo - qui a été visionnée plus de deux millions de fois - dans laquelle il est stipulé qu'"Emmanuel Macron va vendre le 10 décembre la France".
Interrogé par France InfoMatthieu Tardis, chercheur à l’Institut français des relations internationales, a expliqué qu'au contraire, le Pacte pourrait "limiter des arrivées irrégulières et surtout dangereuses pour ces personnes". Le seul but du "Pacte de Marrakech sur l'immigration" est de proposer une meilleure coopération entre les États confrontés aux risques migratoires. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus