Que signifie "Ok Boomer" la nouvelle expression préférée des millennials et de la generation Z ? Que signifie "Ok Boomer" la nouvelle expression préférée des millennials et de la generation Z ?

News

Que signifie "Ok Boomer" la nouvelle expression préférée des millennials et de la génération Z ? par Pierre-Guillaume Ligdamis

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 14 Novembre 2019

Depuis quelques temps l’expression "Ok Boomer", surtout employée par les millennials et la génération Z est devenue très populaire sur les réseaux sociaux comme dans la vraie vie. Elle a même fait le buzz au sein du parlement néo-zélandais. Tout comme nous, vous vous êtes peut-être demandé ce que cela voulait dire ? Voici donc la réponse.

Si vous passez du temps sur les réseaux sociaux vous n’êtes sans doute pas passés à côté de l’expression la plus virale du moment, qui est presque en passe d’entrer dans le langage courant. La phrase tient en deux mots "Ok Boomer" et est d’abord apparue aux Etats-Unis avant de rapidement dépasser les frontières en quelques mois seulement. 

Mais concrètement qu’est-ce que ça veut dire ? 
L’expression "Ok Boomer" surtout employée par la jeune génération (millennials et gen Z), pourrait être traduite par "cause toujours Boomer". Boomer désignant la génération des baby-boomer ou les personnes nées entre 1946 et 1964. Il s’agit donc d’une façon plutôt directe, froide et succincte de remettre à sa place "un vieux" en le renvoyant à son ignorance. En réalité, comme nous l’apprend 20 minutes, cette expression serait surtout née comme une réponse de la jeunesse en réaction aux remarques de l’ancienne génération, qui souvent méprise leurs angoisses à propos du changement climatique notamment. "Ça veut dire : on ne va pas donner plus d’explications, car on sait que les baby-boomers n’écoutent pas nos explications" a expliqué au journal, Nina Kasman étudiante américaine.
Comme le prévient le New York Times, ""Ok Boomer" marque la fin des relations amicales entre les générations". De quoi effectivement redonner naissance aux conflits "jeunes vs vieux" et d’encore plus creuser l’écart générationnel. 

Avant de gagner en popularité, c’est sur le réseau social TikTok que la formule a été employée pour la première fois. Dans la vidéo postée début 2019, on y voit un baby-boomer certainement âgé d’une soixantaine d’années en train de fustiger contre les jeunes avant que celui-ci ne se fasse interrompre d’un court mais non pas moins violent "ok Boomer" écrit sur un cahier par un jeune écolier.

L’effet boule de neige a été assez rapide et les vidéos du même genre se sont multipliées avant que l’expression ne fasse l’objet de memes ou soit reprise sur des vêtements et autres gadgets. 

Plus récemment encore, le 5 novembre 2019, c’est la députée néo-zélandaise 25 ans Chloe Swarbrick qui faisait le buzz en lançant un "ok Boomer" à un parlementaire plus âgé qui l’interrompait alors qu’elle dénonçait l’inaction face au changement climatique dans son discours au Parlement de Wellington. 

Cette expression est en effet devenue le symbole de la génération de Greta Thunberg qui se bat face à l’urgence climatique dont ils tiennent en partie responsable les baby-boomers. 

Comme l’a si justement suggéré l’internaute @SiVaRa sur Twitter, vous saurez désormais quoi répondre à votre vieil oncle climato-sceptique, misogyne, raciste et homophobe pendant les repas de familles à Noël.
 


 

P.G.L

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires