Quand le film "Stuart Little" permet de retrouver un tableau hongrois disparu

Quand le film "Stuart Little" permet de retrouver un...

Quand le film "Stuart Little" permet de retrouver un tableau hongrois disparu depuis 1920

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 28 Novembre 2014

"La Dame endormie au vase noir" du peintre hongrois Robert Bereny avait été considérée perdue jusqu'à ce que Gergely Barki, un historien de l'art, regarde le film "Stuart Little" avec sa fille en 2009. Une oeuvre vendue aux enchères le mois prochain.

Dans le monde de l’art, les tableaux volés ou perdus ne sont pas rares notamment durant la période nazie où beaucoup de biens appartenant à des familles juives ont été saisis. Si encore aujourd’hui, des œuvres continuent d’être restituées aux propriétaires ou à leurs descendants, l’histoire de la peinture de Robert Bereny (1888 - 1953) La Dame endormie au vase noir est rocambolesque. ###twitter### En effet, alors qu’un historien de l’art Gergely Barki, qui travaille pour le Musée national de Hongrie, regardait avec sa petite fille de 3 ans à l’époque (2009) le film Stuart Little (1999), son attention a été retenue par un élément du décor comme il l'a raconté à l'AFP : "Je n’en ai pas cru mes yeux quand j’ai vu le chef-d’œuvre de Bereny que tout le monde croyait perdu accroché au mur à côté de Hugh Laurie !". L’expert ne connaissait ce tableau qu’à travers une vieille photographie en noir et blanc publiée dans un catalogue de 1928, car ce tableau du maître hongrois avait été considéré comme perdue à partir de 1920.

Nolyne Cerda

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus