Prime d’activité : qui bénéficiera de la hausse et quand ? Prime d’activité : qui bénéficiera de la hausse et quand ?

News

Prime d’activité : qui bénéficiera de la hausse et quand ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 17 Décembre 2018

C’était l’une des annonces principales de l’allocution d’Emmanuel Macron le 10 décembre dernier : l’augmentation du Smic. Une promesse forte, qui se traduira finalement par une hausse de la prime d’activité, comme l’a expliqué Edouard Philippe dans un entretien au journal Les Echos. Décryptage.

"Le salaire d'un travailleur au Smic augmentera de 100 euros par mois dès 2019", avait déclaré le Président de la République lors de son allocution télévisée du 10 décembre dernier. Une annonce qui avait eu le mérite de calmer la colère de certains, mais qui méritait tout de même des précisions. C’est désormais chose faite. Dans un entretien aux Echos, Edouard Philippe a indiqué que ce coup de pouce ne passerait pas par une hausse direct du Smic, mais bien par une revalorisation de la prime d’activité. Cette augmentation, qui sera mise en œuvre dès le 5 février prochain et qui concernera aussi les fonctionnaires et les indépendants, bénéficiera à cinq millions de foyer français, et non plus seulement à 3,8 millions. En revanche, elle ne concernera pas tous les salariés au Smic, car elle tiendra compte de tous les revenus du ménage. En clair, si votre partenaire gagne (beaucoup) plus d’argent que vous, vous ne bénéficierez pas de la hausse de la prime d’activité.

Autre précision : contrairement à ce qui avait été précédemment annoncé par le gouvernement, tous les salariés au Smic ne seront pas concernés. "Cette réforme va bien au-delà des personnes qui sont juste au Smic : tous les salariés célibataires sans enfant auront 100 euros de plus jusqu'à 1560 euros net de revenus. Avec un enfant, une mère célibataire (…) pourra percevoir la prime jusqu'à 2000 euros de salaire. Un couple (avec) deux enfants, dont l'un gagne le Smic et l'autre 1750 euros, verra ses revenus augmenter de 200 euros", a précisé Edouard Philippe.

Seule zone d’ombre encore au tableau : le montant de la hausse de la prime d’activité. Si on prend en compte la revalorisation automatique du Smic en janvier 2019 (23 euros brut), elle devrait atteindre les 80 euros, et non pas les 100 euros annoncés. Pour les atteindre, il faudra ajouter à la précédente somme la suppression des cotisations sociales.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.