Pourquoi on n’a pas envie que BuzzFeed s’en aille ? Pourquoi on n’a pas envie que BuzzFeed s’en aille ?

News

Pourquoi on refuse que BuzzFeed disparaisse en France par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Jeudi 7 Juin 2018

Nous sommes le 7 juin 2018, une notification sur notre smartphone vient de bouleverser toute la dynamique de travail dans l’openspace de la rédac. Le journal "Le Monde" vient d’annoncer que l’antenne française de BuzzFeed allait cesser toute activité. Nous pleurons à chaudes larmes. Et nous avons listé les raisons pour lesquelles on refuse de voir BuzzFeed s’en aller.

Mise à jour le 13/06/18 : La sentence est tombée ce matin : l’antenne française de BuzzFeed fermera définitivement ses portes le 20 juillet 2018 après quatre ans d’activité. "La direction de BuzzFeed vient d'annoncer officiellement à la rédaction de BuzzFeed France son projet de licenciement collectif et de cessation d'activité d'ici au 20 juillet prochain" a déclaré sur Twitter David Perrotin, l’un des 14 salariés du site. La fin d’une époque.

1. On adore les tests pour savoir quelle saveur de chips nous sommes. On n'aurait jamais su que nous étions une chip au sel et au vinaigre, avec une "personnalité forte et particulière qui ne fait pas l'unanimité".



2. Les journalistes de Buzzfeed ne sont pas que marrants. Ils sont aussi très engagés dans des luttes qui nous tiennent à cœur : la défense des droits des femmes, des personnes de couleur et de la communauté LGBTQ+ notamment.


3. Facebook n’aura plus jamais la même saveur sans BuzzFeed France. Sur quoi allons-nous identifier nos amis ? Quelles recettes à base de friture allons-nous essayer ?



4. BuzzFeed France ce n'est pas que LOL et de l’opinion. C'est aussi des enquêtes, et on se souvient bien de celle sur Morandini.

(Traduction : (...) Ils ont fait le scoop avec de grandes affaires et ont créé des reportages indispensables sur toutes les tragédies et les enjeux majeurs qu'a connu la France ces dernières années. C'est un jour bien triste.)

5. On savait déjà que les algorithmes des réseaux sociaux pesaient déjà dans les élections. On voit maintenant qu’ils semblent en plus pouvoir atteindre une rédaction comme BuzzFeed France

L'article qui nous a fait réagir est juste ici. Bien entendu, on apporte tout notre soutien à l’équipe.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus