Pourquoi il ne faut plus suivre cette race de chat sur Instagram

News

Pourquoi il ne faut plus suivre cette race de chat sur Instagram

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Dimanche 30 Avril 2017

Sur Instagram, les Scottish Fold sont devenus ultra populaires, notamment grâce aux célébrités qui en ont adoptés. On vous explique pourquoi il vaut mieux arrêter les suivre.

Ce n’est pas une révélation, les chats sont des superstars sur Instagram. Mais à quel prix ? A l’image de Grumpy Cat ou de Choupette, le chat de Karl Lagerfeld, les matous ont aujourd’hui leur propre compte sur les réseaux sociaux et font gagner énormément d’argent à leur propriétaire. Ces derniers temps, la demande d’adoption pour certaines espèces a d’ailleurs explosé, particulièrement en ce qui concerne la race "Scottish Fold", qui ne compte pas moins de 2 millions de posts sur Instagram. Avec ses mini-oreilles et ses grands yeux, cette race de chat a très vite été appréciée chez les célébrités : les comptes Instagram de Ed Sheeran ou Taylor Swift peuvent en témoigner. Cependant, il vaudrait mieux que cette adoration sur les réseaux sociaux cesse rapidement à en croire certaines personnes qui militent pour le bien-être des animaux. Ces dernières souhaiteraient même que cette espèce vienne à disparaître étant donné qu’elle est apparue à la suite d'une mutation génétique leur causant de sérieux problèmes de santé. En plus de leur donner de toutes petites oreilles, cette mutation touche le cartilage de tout leur corps, entraînant, entres autres, des problème d’arthrite, ce qui les fait énormément souffrir.

Gudrun Ravetz, présidente de l’association des vétérinaires britanniques s’est exprimée sur la BBC sur le sujet : "Ces chats sont devenus si populaires sur les réseaux sociaux grâce aux célébrités. Les gens en veulent aussi, mais uniquement à cause de leur adorable tête. Malheureusement, c’est encore un exemple qui montre que l’on va plus faire attention au look d’un animal plutôt qu’à sa qualité de vie."

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si cette race de chat est interdite en Ecosse, là où elle a vu le jour pour la première fois. Evidemment, ce ne sont pas les seuls chats qui souffrent à cause de certaines mutations. Mais il est toujours possible de réfléchir à deux fois avant de liker la photo de ces boules de poils sur votre feed Instagram ou si vous décidez d’en adopter.

Meet Olivia Benson.

Une publication partagée par Taylor Swift (@taylorswift) le

Calippo is my mood

Une publication partagée par Ed Sheeran (@teddysphotos) le

Just a little cat in a big world.

Une publication partagée par Taylor Swift (@taylorswift) le

Wot?

Une publication partagée par Ed Sheeran (@teddysphotos) le

My cats are always coming up with new, innovative ways to sit around.

Une publication partagée par Taylor Swift (@taylorswift) le

Meredith is allergic to joy.

Une publication partagée par Taylor Swift (@taylorswift) le



 

G.V.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus