Un tweet fait chuter la bourse américaine

Piratage : un tweet fait...

Piratage : un tweet fait chuter la bourse américaine

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Victime d'un hackage, l'agence américaine Associated Press a tweeté hier qu'il y avait eu des explosions à la Maison Blanche et que le Président était blessé. Affolé, Wall Street a aussitôt chuté d'une centaine de points.

Grosse frayeur aux Etats-Unis et plus particulièrement à Wall Street, après que l'agence Associated Press ait tweeté sur un attentat à la Maison Blanche.

Le message de 140 signes "Dernière minute : deux explosions à la Maison blanche, Barack Obama est blessé", a provoqué la panique dans les bureaux de la bourse new-yorkaise, faisant chuter le Dow Jones (CAC 40 américain) de plus de 130 points, en quelques instants. Associated Press ne s'est rendu compte avoir été victime d'un hackage que 4 minutes plus tard, temps suffisant pour avoir été retweetés 4 600 fois et lus par bon nombre de leurs 2 millions d'abonnés. ###twitter###

L'agence de presse américaine a aussitôt démenti l'information et a tenu à rassurer ses followers sur l'état de santé du Président. Elle a également indiqué que ce hackage était une tentative phishing (intrusion dans un serveur en vue de récupérer des informations confidentielles) sur son réseau informatique.

"L'attentat électronique" a été revendiqué par la Syrian Electronic Army, un groupuscule qui soutient le président syrien Bachar Al-Assad, qui n'en est pas à sa première "cyber-attaque". En effet, ils avaient publié plusieurs photographies sur le compte Twitter de l'Agence France Presse, en février dernier.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

 

Amélie Frantelle

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.