Parité : les eurodéputés rejettent un texte sur l'égalité hommes-femmes

News

Parité : le Parlement européen rejette un texte sur l'égalité hommes-femmes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 12 Mars 2014

Les eurodéputés ont rejeté, mardi 11 mars 2014, un texte visant à garantir certaines égalités entre les hommes et les femmes dans le monde du travail.

Le Parlement européen a fait un énorme pas en arrière, mardi 11 mars 2014. En effet, sur les 766 eurodéputés, 298 ont rejeté un rapport sur l'égalité entre les hommes et les femmes ; 289 ont voté pour et 89 - majoritairement des écologistes - se sont abstenus. Le texte demandait aux Etats de l’Union Européenne de "garantir le respect du principe fondamental de l’égalité de rémunération à travail égal entre les femmes et les hommes", d’interdire les démissions forcées en cas de maternité, et prônait la lutte contre les stéréotypes sexistes.###twitter### Bonnes ou mauvaises, les réactions politiques ne se sont pas fait attendre. La députée socialiste belge Véronique De Keyser a dénoncé "une marche arrière incroyable au lendemain de la Journée des Femmes." La délégation française du groupe socialiste, elle, a déclaré : "Aujourd'hui, par ce vote, c'est non seulement les femmes qui sont insultées et agressées, mais l'ensemble de la société, nos valeurs et le cœur de notre humanité." Pour la socialiste française Sylvie Guillaume, c'est "un vote désinvolte et honteux", expliquant qu'elle y voyait "l'expression d'une certaine lassitude de nombreux eurodéputés face à un énième rapport sur les droits des femmes."
En revanche, l'eurodéputée conservatrice luxembourgeoise Astrid Lulling, qui a voté contre, s'est réjouie du rejet de "ce rapport fourre-tout et inutile", tandis que la conservatrice belge Anne Delvaux, a jugé le rapport trop "idéologique", et "centré sur les effets néfastes des mesures d'austérité." Apparemment, les femmes ne voient pas toutes la parité du même œil.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Mélanie Caous

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus