Ecologie : pourquoi vous ne devriez plus utiliser des paillettes ?

News

Ecologie : voilà pourquoi vous ne devriez plus utiliser de paillettes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 18 Décembre 2017

Des scientifiques américains viennent d'alerter les médias sur les risques pour la Planète d'utiliser des paillettes. Elles seraient très nocives pour l’environnement. Explications.

Evitez les paillettes pour les fêtes et même tout au long de l'année. Des scientifiques de l’Université de Floride aux Etats-Unis ont dénoncé la dangerosité de ces microplastiques et suggèrent leur interdiction. En cause : leur caractère nocif pour l’environnement. "Tous les types de paillettes devraient être interdits car ce sont des particules qui finissent par polluer l’environnement", a déclaré Trisia Farrelly, anthropologue environnementale, au média anglais The Independent.  Elles sont trop petites pour passer par les systèmes de filtrage des égouts, et ne se désintègrent pas,. Résultat : elles terminent dans les océans (et sont ensuite ingérées par les poisson, les oiseaux, etc).

Depuis l'annonce des chercheurs en novembre 2017, en Angleterre, 19 écoles maternelles ont décidé de supprimer les paillettes de leurs ateliers de décoration de Noël. Toutefois, elles ne sont pas le seul danger qui guette nos océans : les billes de plastique présentes dans certains dentifrices ou exfoliants sont elles aussi néfastes. Selon le collectif 1 Million Women, qui lutte contre le réchauffement climatique, ces particules représenteraient plus de 85% du plastique dans les océans. 

Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus