oscar de la renta mort

Oscar de la Renta : le couturier américain est décédé

Oscar de la Renta : le couturier américain est décédé

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 21 Octobre 2014

L’un des plus grands couturiers au monde s’en est allé. A 82 ans, Oscar de la Renta est décédé ce lundi 20 octobre des suites d’un cancer.

Le monde de la mode est en deuil. Ce lundi 20 octobre au soir, la chaîne de télévision américaine ABC a annoncé la mort du couturier américain Oscar de la Renta à l’âge de 82 ans. Né en République Dominicaine, le styliste a pris la nationalité américaine en 1969. Connu pour ses créations romantiques et très glamour, il a notamment habillé l'ancienne première dame américaine Jacqueline Kennedy ainsi que la plupart des First ladies : Nancy Reagan, Hillary Clinton et Laura Bush. Récemment, il avait signé la robe d’Amal Alamuddin, l'avocate et épouse de George Clooney. ###twitter### Le designer avait commencé comme apprenti chez Cristobal Balenciaga, qu'il considérait comme son mentor. Il était ensuite devenu l’assistant d'Antonio Castillo chez Lanvin, avant de créer sa propre marque en 1965. Lors de la dernière Fashion Week de New York, il avait une nouvelle fois présenté une collection.
Atteint d’un cancer depuis plusieurs années, il recherchait depuis quelques mois quelqu’un pour lui succéder à la tête de la maison de couture. Il y a une semaine, on avait appris la nomination de Peter Copping comme directeur de la création. 

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

S.D.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus