News

#NoWomanEver : les internautes dénoncent le harcèlement sexuel avec sarcasme

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Depuis peu, un nouvel hashtag agite la toile : #NoWomanEver ou comment répondre au harcèlement sexuel par la meilleure façon qu'il soit, le sarcasme.

S'il n'y a pas de règles en ce qui concerne le harcèlement sexuel, ce sont surtout les femmes qui en sont victimes. Une enquête a révélé que 99% d'entre elles l'ont déjà été au moins une fois dans leur vie... En attendant que les mentalités évoluent, certaines ont décidé de répondre au phénomène par le sarcasme en postant sur Twitter des petites anecdotes tournées en dérision. "Etre sifflée par des hommes en voiture quand je rentre à la maison me rassure, c'est bien de savoir qu'il y a des hommes pour faire attention", écrit une internaute, tandis qu'une autre plaisante : "Ce mec à voulu me draguer, j'ai dit "non". Puis il a dit : "je sais que tu veux", donc évidemment j'ai changé d'avis immédiatement". "Il m'a dit qu'il avait toujours aimé les femmes noires impertinentes et bien sûr, je l'ai suivi jusqu'à chez lui", peut-on lire dans un autre tweet. Cela nous ferait presque sourire. 

Léa Lestage

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.