New York : Une nouvelle loi interdit les armes aux conjoints violents

News

New York : une nouvelle loi interdit les armes aux conjoints violents par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 5 Avril 2018

Mains en l’air ! Les personnes coupables de violences domestiques doivent désormais rendre toutes les armes à feu qu’elles possèdent. Et ça grâce à une loi instaurée par Andrew Cuomo, le gouverneur de l’Etat de New York.

Aux Etats-Unis, la bataille contre les armes à feu continue. Dernière illustration en date : la tuerie de Parkland qui a fait 17 morts dans un lycée en février dernier, suivie de la manifestation monstre March For Our Lives organisée par les étudiants pour crier leur ras-le-bol au Président Donald Trump. Si le chef d’Etat américain n’a pour le moment que très mollement réagi, le gouverneur de New York, lui, a annoncé le samedi 31 mars 2018, la mise en place d'une loi interdisant les conjoints violents de posséder, ou d’acheter, une arme à feu.

En 2011, un rapport du FBI démontrait déjà que 53% des femmes assassinées par une arme à feu l'avaient été par leur conjoint, ou par un membre de leur famille. Dans 9 cas sur 10 des tueries de masse les plus mortelles de l’Histoire des Etats-Unis, les tireurs avaient également un passé de violence contre les femmes. En 2016 encore, les armes à feu avaient été utilisées dans 35 meurtres conjugaux. Des chiffres alarmants qui ne peuvent pas rester ignorés plus longtemps : "La récente vague de tuerie de masse est terrifiante. Le gouvernement fédéral (de Donald Trump) échoue déraisonnablement à son devoir de penser à une législation qui sécurise le port d’arme", explique Andrew Cuomo dans un communiqué paru sur son site.

La nouvelle législation de l'Etat de New York listera désormais les crimes ôtant directement le droit à tout port d’armes. Ce qui la rend bien plus efficace que la précédente, mise en place après la tuerie de Sandy Hook, qui n’interdisait que l’utilisation des revolvers et des pistolets. L'Etat de New York possédera désormais la législation sur les armes la plus stricte du pays, selon son gouverneur.


Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus