New-York : un mini baby-boom, neuf mois après l’ouragan Sandy

New-York : un mini...

New-York : un mini baby-boom, neuf mois après l’ouragan Sandy

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Neuf mois après l’ouragan Sandy, qui avait touché les états de New York, du New Jersey et du Connecticut en octobre 2012, la région des "Tri-States" devrait connaître cet été un pic de naissance, pouvant être comparé à un mini baby-boom.

C’est une constatation amusante que font aujourd’hui les états de New York, du New Jersey et du Connecticut : neuf mois après le passage de l’ouragan Sandy, les maternités de la région s’attendent à un mini baby-boom. ###twitter###

D’après l’agence Reuters, environ 500 bébés devraient voir le jour au cours de l’été, dans la maternité de Long Branch dans le New Jersey, presque deux fois plus que l’année dernière. Un pic des naissances prédit depuis le mois de mars dernier, lorsque les cabinets médicaux et les cliniques obstétriques de New York ont "commencé à remarquer beaucoup de coups de fil, de résultats de laboratoire et de graphiques", a déclaré Linda Roberts, gynécologue à Westchester, au New York Post. "On se demandait ce qu’il se passait. Et soudain, j’ai réalisé ! C’est exactement la période à laquelle les gens viendraient s’ils avaient conçu pendant l’ouragan Sandy".

En effet, l’arrivée de ces "bébés Sandy" est probablement liée au passage de l’ouragan sur les côtes en octobre 2012 : en 1990, des chercheurs ont établi que les catastrophes naturelles - telles que les ouragans, les tempêtes de neige ou encore les black-outs – avaient un réel impact sur la reproduction de la population. Une manière comme une autre de s’occuper lorsqu’on est coincé en pleine tempête dans une maison sans électricité.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Amélie Frantelle

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus