Michel Denisot confirme son départ du Grand Journal Michel Denisot confirme son départ du Grand Journal

Michel Denisot confirme...

Michel Denisot confirme son départ du Grand Journal

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 7 Juin 2013

Michel Denisot, le présentateur du Grand Journal de Canal+ vient de confirmer son départ de l'émission qu'il animait depuis 9 ans.

Une semaine que les rumeurs circulaient, Michel Denisot vient de le confirmer : le présentateur vedette de Canal+ quitte le Grand Journal, au profit de Vanity Fair. Alors qu'il animait l'émission depuis neuf ans, il dit n'avoir pas voulu renouveler pour une année supplémentaire : "Canal+ m'a proposé de faire une dixième et dernière année, jusqu'en 2014, mais je sentais que c'était mieux d'arrêter", a-t-il déclaré hier au Parisien. ###twitter###

S'il semblerait que l'émission continue avec un autre présentateur, à la rentrée prochaine, Michel Denisot a toutefois précisé dans un e-mail, adressé à ses collaborateurs : "Je ne quitte pas Canal pour autant, les Césars, Cannes et d'autres événements exceptionnels me sont confiés par la chaîne dans les années à venir".

Directeur de la rédaction de Vanity Fair depuis le mois de septembre 2012, Michel Denisot confie également : "Cela va me prendre plus de temps que prévu, et je ne peux pas faire deux choses de manière aussi passionnelle. Commencer une nouvelle aventure aussi prestigieuse à 68 ans, c'est une chance". Le premier numéro du Vanity Fair français doit paraître le 26 juin prochain.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Amélie Frantelle

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus