Marche des fiertés : des passages piétons arc-en-ciel vandalisés à Paris Marche des fiertés : des passages piétons arc-en-ciel vandalisés à Paris

News

Marche des fiertés : des passages piétons arc-en-ciel vandalisés à Paris

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 26 Juin 2018

A quatre jours de la Marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans à Paris, des vandales LGBTphobes s'en sont pris à des passages piétons arc-en-ciel, dans le quartier du Marais. Un message de haine qui a suscité une vague de réactions citoyennes.

Mise à jour le 27/06/2018
Comme promis, hier après-midi, la Marie de Paris a fait effacer le tag et la peinture blanche qui recouvraient les passages piétons. Des volontaires et des passants ont ensuite utilisé des craies pour recréer les rainbow flags dégradés.

- - -
Ce samedi 30 juin 2018, la Marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans aura lieu dans la capitale. Un événement soutenu par la Mairie de Paris, qui a fait peindre plusieurs zones de la capitale aux couleurs de l’arc-en-ciel.

C’est justement l’une d’elles qui vient d’être l’objet d’un acte de vandalisme homophobe. Ce jeudi 26 juin matin, les habitants du Marais ont découvert que de la peinture blanche recouvrait les passages piétons colorés situés au croisement de la rue de la Verrerie et des Archives, et qu’un tag "LGBT hors de France" avait été tracé au sol. Très vite, les réactions de citoyen.es et de personnalités politiques se sont multipliées.

Il y a deux semaines, comme le relève Libération, des messages haineux avaient déjà été inscrits sur un escalier arc-en-ciel à Nantes et sur le centre LGBT d'Angers. A Paris, le tag haineux est en passe d’être effacé et Anne Hidalgo a annoncé vouloir saisir le procureur de la République, mais a aussi promis que d’autres rainbow flags seraient dessinés dans les rues. Ils flotteront en tout cas fièrement ce samedi, dès 14h30, entre la place de la Concorde et République.

C.C-M.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus