March For Our Lives : plus d’1 million de personnes ont manifesté contre les armes aux Etats-Unis March For Our Lives : plus d’1 million de personnes ont manifesté contre les armes aux Etats-Unis

News

March For Our Lives : plus d’1 million d'Américains ont manifesté contre les armes par Géraldine Verheyen

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

10 minutes

Publié le Dimanche 25 Mars 2018

Ce samedi 24 mars 2018 avait lieu aux Etats-Unis la March For Our Lives (Manif pour nos vies) contre la circulation libre des armes à feu, après la tuerie de Parkland, qui a fait 17 morts en février dernier.

"Plus jamais ça." A Washington, Los Angeles, New York, Houston ou encore Miami, les Américains, principalement des lycéens, sont descendus dans les rues pour réclamer des restrictions à l’achat d’armes à feu aux Etats-Unis. En tout, plus d’un million de personnes ont manifesté faisant de la March For Our Lives un événement historique dans le pays. Les rescapés du lycée de Parkland, Emma Gonzalez et David Hogg, érigés en porte-paroles du mouvement, se sont exprimés face à la foule dans des discours coups de poing, tandis que les stars comme Miley Cyrus ou Ariana Grande sont montées sur scène pour faire entendre leur voix à leur façon : en chanson. Voici les moments les plus marquants.

#1 Le discours d’Emma Gonzalez

C’était probablement le moment le plus fort de la journée. Survivante de la tuerie de Parkland, Emma Gonzalez, étudiante devenue nouvelle figure de la lutte anti-armes aux Etats-Unis, a rendu hommage à ses camarades tués le 14 février dernier dans un discours de 6 minutes 30, soit la durée de la fusillade. En larmes et immobile, la lycéenne a notamment gardé le silence pendant 4 minutes 30, pour montrer à quel point il peut être pesant, "surtout lorsqu’il faut rester caché." Un moment bouleversant.

#2 Les prestations de Miley Cyrus, Ariana Grande et Demi Lovato

Les idoles des ados américains Miley Cyrus, Ariana Grande et Demi Lovato sont montées sur scènes pour interpréter leurs tubes lors de prestations émouvantes. Miley Cyrus a ainsi chanté "The Climb" devant la foule à Washington.

Ariana Grande a, quant à elle, interprété son morceau "Be Alright", près d’an un après l’attentat de son concert à Manchester.

Enfin, Demi Lovato s’est exprimé avec son tube "Skyscraper".

#3 Le speech coup de poing de Naomi Wadler

A seulement 11 ans, cette étudiante a marqué les esprits avec un discours mettant en lumière les jeune femmes afro-américaines, touchées par les armes à feu tout au long de l’année. "Je suis ici aujourd’hui pour faire connaître et représenter les jeunes filles afro-américaines, dont les histoires ne font pas la Une des journaux. Je représente les femmes afro-américaines qui sont victimes des armes, et qui sont simplement des statistiques plutôt que des magnifiques jeunes femmes avec un incroyable potentiel." D’après plusieurs études menées aux Etats-Unis, les femmes noires ont deux fois plus de chance d’être tuées par une arme à feu.

#4 Les étiquettes oranges marquées 1,05 $

March For Our Lives : plus d’1 million de personnes ont manifesté contre les armes aux Etats-Unis

Paul Morigi via Getty Images

Un dollar et cinq cents. Selon les organisateurs de la manifestation, c’est le prix que valent les étudiants de Floride aux yeux de Marco Rubio, sénateur des Etats-Unis pour cet Etat. Ce dernier a récemment été critiqué pour avoir fait partie des politiques ayant reçu de grosses sommes d’argent de la NRA, l’association qui promeut les armes dans le pays. L’homme aurait ainsi touché plus de 3 millions de dollars pour ne pas s’opposer à la vente libre des armes en Floride. A Washington, Sarah Chadwick (sur la photo), rescapée de la fusillade de Parkland, est revenue sur ce symbole de l’étiquette orange : "Est-ce tout ce que l’on vaut aux yeux de ces hommes politiques ? Un dollar et cinq centimes ? 17, 85 $, c’est ce que votre journée du 14 février vous a coutée Mr Rubio ? Eh bien moi je dis qu’une vie vaut plus que toutes les armes d’Amérique."

Aux Etats-Unis, où les étudiants sont parfois présentés comme la "génération mass shooting", les armes font plus de 30 000 morts par an. Espérons que le gouvernement les ait entendus et réagisse.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus