Linda Brown, symbole de la jeunesse Noire-Américaine engagée, est morte. Linda Brown, symbole de la jeunesse Noire-Américaine engagée, est morte.

News

Linda Brown, symbole de la jeunesse noire-américaine engagée, est morte

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Linda Brown, ex-écolière victime de la ségrégation aux Etats-Unis, est morte lundi 26 mars à l’âge de 76 ans. Une disparition qui rappelle le rôle fondamental des activistes Noir.e.s pour changer leur pays.

Arkansas, 1951. Oliver Brown veut inscrire sa fille de 9 ans dans une école proche de son domicile de Topeka… mais se voit refuser une place. Linda est Noire et l’école est réservée aux enfants blancs, comme c’est alors fréquemment le cas dans les Etats du Sud. A l’époque, en Arkansas, les villes de plus de 15 000 habitants sont même très officiellement autorisées à avoir des écoles séparées. Linda doit donc se rendre chaque jour dans un établissement éloigné de chez elle. Une injustice que son père décide de porter devant les tribunaux, où elle sera plaidée sous le nom "Brown versus Board of Education".

Soutenus par l’Association nationale pour la promotion des gens de couleur (NAACP), Oliver et Linda finiront par remporter l’affaire : en mai 1954, la Cour suprême jugera à l’unanimité que la ségrégation scolaire est contraire à la Constitution, faisant de Linda un symbole pour le restant de ses jours.
Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous

L’arrêt Brown a fait de l’Amérique un rayon d’espoir pour le reste du monde

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous


Au lendemain de sa mort, les hommages se multiplient, l’Union américaine pour les libertés civiques soulignant que "L’arrêt Brown a fait de l’Amérique un rayon d’espoir pour le reste du monde" et la NAACP déclarant que la victoire de Linda est "la décision de la Cour suprême la plus importante du XXe siècle". Un rappel du rôle des militants afro-américains dans la transformation des US, alors qu’ils sont souvent les grands oubliés des médias mainstream.

Fin 2017, les réseaux sociaux avaient souligné que le mouvement "Me Too" avait initialement été imaginé par Tarana Burke, travailleuse sociale dont la campagne d’aide aux victimes d’agressions sexuelles dans les quartiers défavorisés remonte à 2007. Le mois dernier, Twitter s’était également étonné que le mouvement #NeverAgain pour la régularisation des armes à feu soit bien plus médiatisé que les précédentes initiatives de la jeunesse noire sur le sujet. Lors de la grande marche du 24 mars dernier, les leaders anti-armes du lycée de Parkland avaient choisi de laisser une tribune à leurs camarades de couleurs, notamment à Yolanda King. Comme Linda Brown au moment de son procès, la petite fille de Martin Luther King est aujourd'hui âgée de 9 ans.


C.C-M

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.