L’hymne national canadien devient inclusif

News

L’hymne national canadien devient inclusif

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Le Sénat canadien a voté un nouveau projet de loi qui prévoit de supprimer toute référence masculine des paroles de "Ô Canada", en faveur de l'égalité homme-femme. Le genre de nouvelles qui ne plaît pas à tout le monde...

C’est "un pas positif pour l’égalité des sexes", selon Justin Trudeau : l’hymne national canadien sera dorénavant de genre neutre. Le Sénat a adopté un projet de loi, introduit le mercredi 31 janvier 2018 par le libéral Mauril Bélanger, pour rendre les paroles de "Ô Canada" plus inclusives. Désormais, au lieu de chanter "L’amour d’un pays emplit le cœur de ses fils qui l’ont bâti", les Canadiens devront remplacer le mot "fils" par "nous tous". Les paroles deviennent ainsi : "L’amour d’un pays emplit le cœur de nous tous qui l’avons bâti".

Deux mots en faveur de la parité femme-homme… et qui font enrager certains. Si le Premier ministre affiche sa fierté, une partie de la Twittosphère dénonce une hérésie et un manque de respect envers le passé du pays.

"Vous avez oublié de nous demander ce que l’on voulait, NOUS"


"C’est une honte pour ceux qui se sont battus et sacrifiés pour notre pays, dans lequel ont vécu mes ancêtres. L’Histoire n’aurait-elle plus aucune importance ?"


Ce n’est pas la première fois que le fameux couplet suscite la polémique. L’hymne écrit par Robert Stanley en 1908 est devenu national en 1980. Une douzaine de propositions de loi avaient alors été introduites, en vain, pour changer les paroles jugées discriminatoires. Ça risque d’être un peu plus compliqué pour La Marseillaise

Laura Carreno-Müller

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.