News

Etude : les hommes aussi profitent de l’accès à l’IVG par Esteban de Azevedo

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 24 Juillet 2019

Une étude s'est intéressée aux conséquences du recours ou non à l'IVG sur la vie d'un panel d'hommes. Verdict.

Une étude américaine parue dans le Journal of Adolescent Health et menée par Bethany Everett, de l’université d’Utah à Salt Lake City s’est demandé si un avortement pouvait avoir des conséquences pour les hommes. Le panel était composé de 600 adolescents ayant été confrontés à une grossesse avant l’âge de 20 ans depuis les années 1990. Tout d’abord, 23% des couples ont eu recours à une IVG. Les résultats de l’étude se divisent ensuite en deux groupes : le premier concerne les grossesses menées à terme et le second, celles interrompues par une IVG. Parmi le premier groupe, 6% ont décroché un diplôme après le lycée, 32% ont suivi des études supérieures et 26% vivent sous le seuil de pauvreté. On passe à 22%, 59% et 9% dans les cas avec une IVG. Les hommes du premier groupe gagnent en moyenne 33 000$ par an, quand ceux du deuxième groupe sont à 39 000$ par en moyenne. 

Il est bon de rappeler que même si l’IVG concerne tout particulièrement les femmes car il s’agit de leur droit à disposer de leur corps, c’est en réalité un droit qui, selon les cas, peut profiter à tout le monde. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires