googleglass casinos

Les Google Glass seront...

Les Google Glass seront interdites dans les casinos de Las Vegas

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Les lunettes révolutionnaires de Google ne sont pas encore sorties qu’elles sont déjà interdites de casino par peur des tricheries.

Il ne sera pas possible de tricher au casino à l’aide des Google Glass. C’est la décision prise par le directeur de la division du jeu du New Jersey, comprenant entre autres les établissements de Las Vegas et d’Atlantic City : "Même si les lunettes n'ont pas encore été utilisées pour tricher, leur présence à une table de jeu conduirait à la perception que quelque chose de louche pourrait se passer."
Avant même la sortie de cette nouvelle technologie, c’est donc le principe du risque zéro qui est appliqué. Un joueur de poker pourrait notamment se faire envoyer des calculs de probabilité ou des informations sur le jeu de ses adversaires et impossible pour le casino de prouver la tricherie. ###twitter###
Les établissements de jeu ne sont pas les premiers à prendre cette décision. Comme ces lunettes peuvent filmer ou prendre des photos, elles seront également bannies des cinémas pour éviter de porter atteinte aux droits d’auteurs. Certains bars ou clubs de strip-tease américains ont également fait savoir qu’ils ne les toléraient pas dans leurs établissements dans un souci de protection de la vie privée de leurs clients. La commercialisation des Google Glass devrait démarrer en 2014.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

S.D.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.