Les Français seraient moins intelligents qu’il y a quelques années

Etudes : le QI des Français aurait diminué

Etudes : les Français seraient moins intelligents qu’il y a quelques années

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 24 Juillet 2017

Selon plusieurs études publiées dans la revue scientifique "Intelligence", le quotient intellectuel des Français, qui est en moyenne de 98 points, aurait diminué depuis plusieurs années.

D’après des études publiées en 2013 puis 2016 par la revue scientifique Intelligence, le QI des Français aurait baissé de manière spectaculaire depuis 10 ans. Les recherches démontrent que les Britanniques auraient perdu 14 points de quotient intellectuel depuis la seconde révolution industrielle, soit au début du 20éme siècle. Quant au QI des Français, qui est en moyenne de 98 points, il aurait régressé de 3,8 points entre 1999 et 2009.

Selon les chercheurs, ce phénomène pourrait être dû à l'industrie chimique et plus précisément aux perturbateurs endocriniens (substances chimiques) qui empêcheraient le développement du cerveau. Autre facteur possible : l’augmentation de la consommation de haschisch jouerait aussi un rôle dans cette diminution. Les résultats ont démontrés que cette drogue réduirait le QI des consommateurs réguliers d’environ 8 points. Enfin, les personnes ayant un quotient intellectuel élevé feraient de plus longues études et repousseraient ainsi le moment de devenir parents, et auraient donc moins d'enfants par rapport à la population bénéficiant d’un QI plus limité. 


 


Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus