News

Les femmes aussi misogynes que les hommes sur Twitter ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 30 Mai 2016

Une étude révèle que sur Twitter, les femmes seraient aussi sexistes que les hommes.

 

Une étude du think tank anglais Demos révèle que la moitié des tweets misogynes seraient écrits par des femmes.

Demos a surveillé sur une période de 3 semaines l’usage des mots "salope" (slut) et "pute" (whore), censés être les indicateurs d’un contenu misogyne, d’abord dans les tweets d’utilisateurs anglais, avant de l’étendre à l’international. Résultat : 200 000 tweets contenant ces deux injures ont été envoyés à 80 000 personnes.

En 2014 une étude menée par Dove avait déjà révéle que sur 5 millions de tweets portant un jugement négatif sur le physique des femmes ont été postés. Quatre sur 5 avaient été envoyés par des femmes. Et Demos, ce même think tank, avait réalisé en 2014 une autre étude portant sur la misogynie – il s’agissait de repérer  le mot "viol" - avec des résultats tout aussi ahurissants : un tweet sur 10 était de nature menaçante. Et ils étaient envoyés à parts égales par des hommes et des femmes.

Cette étude paraît alors qu’au Royaume Uni, les principaux partis politiques d’apprêtent à s’allier dans une campagne nationale de lutte contre le sexisme en ligne.    

VF

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus