#PadManChallenge : le hashtag qui nous décomplexe pendant les règles

News

#PadManChallenge : le hashtag qui nous décomplexe pendant les règles

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Les Internet nous ont habitués aux challenges plus ou moins malins (on parle de toi, #TidePodsChallenge). Mais parfois, on aime la cause qu'il y a derrière. C'est le cas du #PadManChallenge.

L'inventeur du #PadManChallenge : l'acteur Akshay Kumar, qui joue dans le film "PadMan", de R. Balki. Ce biopic retrace la vie d'un héros indien, Arunachalam Muruganantham, qui a créé des machines à fabriquer les serviettes hygiéniques (pad en anglais) moins chères, pour les habitantes de zones rurales en Inde. Bien que le film soit sorti depuis le le 9 février 2018, le mouvement #PadManChallenge, lui, n'en finit pas de se propager sur les réseaux sociaux. Et c’est tant mieux pour les femmes indiennes.

Au pays des couleurs, les menstruations sont considérées comme impures et restent un sujet tabou. Et il n’est pas rare pour les petites filles de manquer l’école une fois par mois. Une tradition qui isole les femmes, et qui doit disparaître selon Akshay Kumar. "Premièrement, ce n’est pas un problème sensible" a-t-il déclaré dans une interview pour Times Of India. "C’est un processus naturel du corps humain. Il est temps de se débarrasser des tabous qui y sont liés et de traiter le sujet avec maturité. Les femmes ne devraient pas être gênées lorsqu’on en vient à parler de ça et elles ne devraient certainement pas chuchoter lorsqu’elles en parlent." 

Pour faire changer les choses, Akshay Kumar a donc lancé le #PadManChallenge. Son principe : poster sa photo avec une serviette hygiénique à la main, qu'on soit un homme ou une femme, pour anéantir la honte autour des règles, mais aussi libérer la parole sur le sujet. Le #PadManChallenge a d’abord mobilisé de nombreuses personnalités indiennes, notamment les acteurs de Bollywood, mais le hashtag est vite devenu international. Même s’il a une signification plus forte dans un pays où, une fois par mois, les femmes ne peuvent être touchées, ni vues en public, à cause de quelques gouttes de sang.





Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.