Le nombre de couples homosexuels qui vivent ensemble a augmenté en France Le nombre de couples homosexuels qui vivent ensemble a augmenté en France

News

Le nombre de couples homosexuels qui vivent ensemble a augmenté en France

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Lundi 23 Septembre 2019

Selon une nouvelle enquête de l’Insee, le nombre de personnes de même sexe vivant en couple a augmenté en France en 2018 par rapport à une précédente étude qui datait de 2011.

L'Institut national de la statistique et des études économiques a estimé qu’en 2018 en France "266 000 personnes vivaient en couple avec un conjoint de même sexe". Soit un chiffre qui se veut en hausse si l’on compare ces résultats à ceux de la dernière enquête "Famille et logements" datant de 2011. A l’époque, 173 000 personnes avaient en effet déclaré cohabiter avec un partenaire de même sexe. La part des couples homosexuels vivant sous le même toit serait ainsi passée en 7 ans de 0,6 à 0,9%.

Et il semblerait que des mesures comme le "mariage pour tous" institué en 2013, y soient pour beaucoup dans la hausse de ces statistiques. Selon les auteurs de ce rapport cela s’expliquerait effectivement par : "une évolution des modes de vie, liée à la reconnaissance sociale et juridique des couples de même sexe" . Ils soulignent également qu’en comparaison avec 2011 de moins en moins de couples de même sexe hésitent à déclarer vivre en concubinage. 

L’Insee indique aussi que 73% de ces couples homosexuels qui vivent ensemble et qui sont âgés de plus de 35 ans auraient "contractualisé leur union".  39% des couples se seraient mariés quand 34% auraient plutôt opté pour le pacs.
L’enquête fait aussi apparaître que ces couples cohabitants sont surtout des couples d’hommes à 56% contre 44% de couples de femmes. La part des couples vivant avec des enfants reste elle toutefois plutôt faible à 14% et concerne davantage les couples féminins que masculins.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires