cronut Dominique Ansel cronut Dominique Ansel

Buzz : le "cronut" fait fureur à New York !

Le "cronut" fait fureur à New York !

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 25 Juin 2013

Le cronut, union improbable du croissant français et du donut américain, connaît un vif succès à New York. Depuis que le boulanger Dominique Ansel l'a créé, c'est la folie du cronut.

Commercialisé début mai par Dominique Ansel, un chef pâtissier Picard installé en plein SoHo, le cronut passionne la foule. Dès 6h du matin, soit deux heures avant l'ouverture de l'établissement, une queue se forme devant la Dominique Ansel Bakery pour goûter au cronut, mélange hybride de donut et croissant, en pâte feuilletée et qui a la forme ronde du donut américain. Frit dans l'huile de pépins de raisin, fourré de crème, roulé dans le sucre d'érable et orné d'un léger glaçage, le cronut de la Dominique Ansel Bakery est apparemment irrésistible. On parle même de "cronutmania" !

Le succès du cronut est si grand qu'il a poussé le pâtissier à déposer le nom du cronut ; car on signale (déjà) des plagiats, à Washington par exemple, où le "doissant" a émergé... Sans rancune, Dominique Ansel se concentre sur les quelques 250 cronuts qu'il prépare quotidiennement et s'attarde à penser aux prochaines saveurs, soit une nouvelle chaque mois, après "vanille pétale de rose" en mai, et "citron-sirop d'érable" en juin.



D'ailleurs, l'établissement refuse de vendre plus de deux cronuts par personne, afin de satisfaire le plus de gourmands possible…

"Nous avons augmenté la production de Cronut aujourd'hui. Content de dire que tous ceux qui faisaient la queue ont pu partir avec au moins un Cronut", écrit Dominique Ansel sur son compte Twitter le 3 juin.
###twitter###
Surtout depuis que des cronuts ont émergé au marché noir : "Au départ c'était six, mais les cronuts à 5 dollars étaient devenus l'objet d'un marché noir où ils étaient proposés huit à dix fois leur prix sur internet", explique Dominique Ansel à l'AFP. De quoi entretenir la passion du cronut, que ne faiblit pas, la preuve avec aussi ce site de fans absolus, cronut.org.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

 

B.K.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus