L'anneau ayant inspiré J.R.R Tolkien retrouvé?

L'anneau ayant inspiré J.R.R Tolkien retrouvé ?

L'anneau ayant inspiré J.R.R Tolkien retrouvé ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 5 Avril 2013

Un anneau romain du IVème siècle est exposé en ce moment en Angleterre, et il s'agirait sûrement de celui qui a inspiré la trilogie du "Seigneur des Anneaux".

Beaucoup se demandent où J.R.R Tolkien, père de Bilbo le Hobbit et de la trilogie du Seigneur des Anneaux, aurait puisé l'idée d'un anneau de pouvoir, à l'origine de ses romans. Selon le Guardian, il s'agirait d'un bijou romain datant du IVème siècle, actuellement en Angleterre, qui aurait fasciné l'auteur. Une découverte extraordinaire pour les fans de la saga : "Les influences les plus souvent citées quant aux origines de l'Anneau unique sont souvent issues de la littérature ou des mythes folkloriques", explique Lynn Forest-Hill, de la Tolkien Society. "C'est assez fascinant d'avoir une preuve physique ayant des liens avec Tolkien". ###twitter###

Trouvé dans un champ près d'une ancienne ville romaine en 1785, l'anneau est gravé de l'inscription latine (ici traduite) "Senicianus vit bien en Dieu" et frappé d'une représentation de la déesse Vénus. Tolkien ayant eu connaissance de cet objet peu de temps avant la rédaction de Bilbo le Hobbit, alors qu'il avait été contacté par un archéologue anglais qui tentait d'établir une connexion entre le bijou et une tablette retrouvée dans un temple, aurait été fasciné par la légende qui entoure ces découvertes. Lors de la traduction, il apparaît en effet que cette tablette dénonce un vol et la malédiction des dieux qui l'entoure. Tolkien, chargé d'enquêter sur l'étymologie du dieu Nodens, invoqué pour punir le voleur, découvre qu'il s'agit là d'un dieu vengeur, représentant la mort, la possession et le piège... Une description ressemblant étrangement à la légende de l'Anneau de pouvoir, contée par Gandalf dans le second chapitre du Seigneur des Anneaux :

"Trois Anneaux pour les rois elfes sous le ciel,
Sept pour les seigneurs nains dans leurs demeures de pierre,
Neuf pour les hommes mortels destinés au trépas,
Un Anneau pour le Seigneur ténébreux sur son sombre trône,
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres
Un Anneau pour les gouverner tous
Un Anneau pour les trouver
Un Anneau pour les amener tous, et dans les ténèbres les lier"

 

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Amélie Frantelle

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus