L'alcool est responsable d'un mort toutes les dix secondes dans le monde. Crédit : AFP

News

L'alcool a tué 3,3 millions de personnes en 2012

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 13 Mai 2014

Selon un rapport de l'OMS, la consommation d'alcool tue une personne toutes les dix secondes dans le monde, en causant des maladies infectieuses, cardiovasculaires, des homicides, des accidents de la circulation ou encore des diabètes.

3,3 millions de personnes sont mortes des suites de la consommation d’alcool en 2012. C’est l’un des chiffres alarmant du rapport de l’OMS (l'organisation mondiale de la santé) publié lundi 12 mai.###twitter### En causant des maladies infectieuses, cardiovasculaires, des homicides, des accidents de la circulation ou encore des diabètes, la boisson tue près d’une personne sur 20 dans le monde, soit un décès toutes les 10 secondes selon le Docteur Shekhar Saxena, directeur du département Abus de substances psychoactives à l'OMS. C'est plus que le sida, la violence et la tuberculose réunis. "Au vu de l'accroissement de la population dans le monde et de l'augmentation prévue de la consommation d'alcool, la charge de morbidité imputable à l'alcool pourrait encore augmenter", a prévenu le rapport par la voix du sous-directeur général du groupe Maladies non transmissibles à l'OMS, Oleg Chestnov.

Les personnes de plus de 15 ans boivent chacune 6,2 litres d’alcool pur par an, tandis que la boisson est responsable de plus 200 maladies. Des chiffres inquiétants qui encouragent la prévention, en particulier chez les jeunes de 15 à 19 ans : 11,7% d'entre eux pratiquent des beuveries épisodiques. Pour rappel, les dangers liés à la consommation d’alcool augmentent lorsqu'elle dépasse 2 unités par jour, soit au-delà de 2 verres standards selon l'INPES (Institit national de prévention et d'éducation pour la santé). Mais pour éviter tout risque, l'abstinence reste évidemment la meilleure solution. 48% de la population mondiale n’a d'ailleurs jamais bu d’alcool.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

Anne-Yasmine Machet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus