La ville de Milan interdit les trottinettes électriques La ville de Milan interdit les trottinettes électriques

News

La ville de Milan bannit les trottinettes électriques par Virginie Gonçalves

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 16 Août 2019

Certains en rêvent en France alors que ces engins se multiplient, semant l'anarchie dans les rues des grandes villes. Tandis que l'Italie tente de réguler leur circulation, la municipalité de Milan a carrément décidé d'interdire les trottinettes électriques.

Elles sont peut-être la preuve que le progrès n'est pas forcément une bonne chose. Depuis plusieurs mois, les trottinettes électriques ont envahi les grandes villes. Des véhicules bien pratiques pour certains, qui en ont même abandonné leur voiture pensant - à tort - que cet engin était moins polluant. Mais pour la plupart des citadins, ces nouveaux moyens de transport sont de véritables fléaux. Faute d'une réglementation bien définie, certains utilisateurs abusent. Ils roulent à toute vitesse sur les trottoirs sans respecter les piétons, les garent n'importe où et qu'importe si ça gêne ou adoptent une conduite dangereuse sur la route. La colère se mêlent également aujourd'hui à l'inquiétude alors que les accidents de trottinettes électriques ont déjà fait plusieurs morts.

Face à l'anarchie provoquée par ces engins, et leur potentielle dangerosité, certains ont décidé d'appuyer sur la pédale de frein. En Italie, la ville de Milan a ainsi décidé de suspendre l'utilisation des trottinettes électriques selon les médias italiens. Le 14 août 2019, la municipalité a demandé aux opérateurs de trottinettes en libre service de retirer leurs véhicules des rues dans les trois jours. Cette interdiction est toutefois provisoire. En juillet, Milan a réglementé l'usage des véhicules électriques : les trottinettes ne peuvent désormais circuler que sur les zones piétonnes et sont interdites sur les trottoirs de la ville. De plus, elles ne peuvent rouler qu'à 6 km/h maximum. Les contrevenants étant sujets à une amende de 26 €.

Sauf que ces nouvelles règles de circulation n'ont pas été respectées et plusieurs incidents ont eu lieu. Un utilisateur a notamment percuté un piéton, lui causant plusieurs fractures. La municipalité a donc cette fois décidé d'employer les grands moyens et banni les trottinettes le temps d'installer des panneaux de signalisation précisant les voies où elles ont le droit de circuler. Milan n'est d'ailleurs pas la seule ville à introduire des mesures restrictives. En attendant une prochaine révision du code de la route, Paris a prohibé le stationnement sur les trottoirs. Marseille leur a de son côté interdit de circuler sur le trottoir. A Madrid, leur vitesse est limitée à 30 km/h et à Barcelone, elles ont carrément été bannies du centre ville. Serait-ce la fin de l'âge d'or des trottinettes ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires