Girl power !

La Suède organisera en 2018 le premier festival...

Violences sexuelles : la Suède organisera le premier festival réservé aux femmes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 27 Novembre 2017

Un festival de musique réservé aux femmes se déroulera à Göteborg durant l'été 2018. Objectif : leur permettre de s’amuser en toute sécurité et dénoncer en même temps les violences sexuelles commises fréquemment lors de ces événements. Une mesure jugée radicale qui divise. Explications.

Un festival de musique réservé aux femmes ? Cette idée radicale vient de Suède, un pays pourtant connu pour son avance sur la question du féminisme et du respect de l'autre. Emma Knyckare, une humoriste suédoise a annoncé ce mois-ci que le Statement Festival, uniquement destiné aux femmes (et aux personnes transsexuelles), se déroulerait du 31 août au 1er septembre 2018. Comment en est-on arrivé là ? Suite à l’annulation récente du festival de musique Bråvalla - en cause, de nombreuses plaintes pour agressions sexuelles et viols - l’humoriste a lancé en septembre dernier une campagne participative afin de financer un événement destiné aux femmes qui permettrait de dénoncer les violences sexuelles. Via la plateforme Kickstarter, Emma Knyckare a recueilli 50 000 euros. Une somme suffisante pour lancer cette première édition, comme elle l'a annoncé sur Instagram :

Lors d’une interview pour la radio suédoise Sveriges Radio International, l’humoriste a expliqué les raisons de cette initiative : "Ce qu'on fait, c'est proposer une zone franche où on peut aller, faire la fête, boire des bières sans avoir besoin de regarder derrière son épaule". Elle explique également que le festival sera temporaire : "Sur le long terme, notre but est de fermer le Statement Festival, on aimerait qu’un tel événement ne soit pas nécessaire. Malheureusement, la société continue de prouver le contraire. Nous ne considérons cependant pas ce festival comme la solution à ces problèmes d'agressions sexuelles - c'est une réponse à cela". La billetterie sera ouverte dès le 1er décembre sur statementfestival.se. 
Si on peut être dérangé par cette idée de créer un événement non mixte, les incidents récents de fans harcelées pendant des concerts sont la preuve qu'il reste encore du chemin à faire. Dernier exemple en date : lors d'un show à Sydney, le chanteur Drake a demandé à l'un des spectateurs "d'arrêter de tripoter les filles", sous peine de représailles. 

Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus