La reine Elisabeth II recrute un décolleur de chewing-gums

La reine Élisabeth II recrute un décolleur de chewing-gums

La reine Élisabeth II recrute un décolleur de chewing-gums

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 2 Octobre 2014

Le Palais royal de Holyrood à Édimbourg en Écosse aurait besoin d’un bon coup de ménage puisque Buckingham Palace est à la recherche d’un décolleur de chewing-gums.

Il n'y a pas de sot métier comme le prouve la trouvaille du journal britannique The Sun. En effet, le tabloïd s’est penché sur l'annonce d'un job plutôt bien rémunéré : décolleur de chewing-gums, mais pas pour n'importe qui. La reine Élisabeth II est à la recherche d’une personne pour délester ses meubles du Palais de Holyrood à Édimbourg de cette pâte à mâcher. Sur l’annonce très sérieuse de Buckingham Palace il est précisé qu’il s’agit d’un travail de vingt heures par semaine pour un salaire annuel de 15 912 livres, soit à peu près 20 363,45 euros. ###twitter### L’annonce exige une certaine ponctualité et tient à préciser : "En tirant de la fierté de votre travail et prêtant attention aux détails, vous fournirez un excellent service dans tout ce que vous entreprendrez". D’autres tâches seront bien entendu demandées comme nettoyer les chambres, les meubles et l’argenterie. Pour cette annonce surprenante, The Sun est parvenu à obtenir les aveux d’une source royale anonyme : "Vous ne vous attendriez pas à ce que les gens mâchonnent un chewing-gum en cours de visite, et encore moins qu’ils les collent sur des antiquités hors de prix ou sur les parquets". Un porte-parole de Buckingham a souhaité tout de même préciser qu’il s’agissait d’une "petite minorité d’individus". La résidence officielle de la reine, lorsqu’elle se déplace en Écosse, est ouverte au public. Avec une moyenne de 250 000 visiteurs par an, le Palais de Holyrood est la première attraction touristique de cette terre celtique.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr

Nolyne Cerda

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus