cocaine crise financiere cocaine crise financiere

La coke serait responsable de la crise financière de 2008

La coke serait responsable de la crise financière de 2008

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 23 Avril 2013

Un ancien analyste financier met les décisions insensées prises par certains banquiers et traders sur le compte de leur consommation excessive - et tristement célèbre- de cocaïne.

La cocaïne serait donc responsable de la crise financière, selon un ancien analyste financier désormais spécialiste en toxicomanie au Sunday Times, David Nutt. Alors que George W. Bush déclarait "Wall Street a pris une cuite" en parlant de la crise financière en juillet 2008, il ne croyait pas si bien dire. Car selon les déclarations du très controversé David Nutt, ce sont les banquiers cocaïnomanes avec leur "culture de l'excitation perpétuelle qui les conduit à en vouloir toujours plus (...) qui nous ont mis dans ce pétrin". Une assurance exacerbée, une excitation à son comble, un débit de parole constant, une mégalomanie à toutes épreuves... Combien de rails de coke en effet faut-il avoir pris pour vendre ces armes de destruction massive qu'étaient ces produits financiers absurdement complexes ; ne fallait-il pas être drogué pour acheter des milliards de dollars de titres adossés à des crédits hypothécaires ? Selon le journaliste du Guardian, Geraint Anderson, le bureau de l’escroc "Bernie" Madoff avait apparemment été surnommé "le pôle Nord" en référence aux quantités gargantuesques de "neige" que l’on pouvait y trouver.

###twitter###

"Et il était de notoriété publique que l'ancien PDG de la banque Bear Stearns, Jimmy Cayne, avait un flacon de médicament destiné à calmer ses aigreurs d'estomac qui était en réalité rempli de cocaïne." Et ce n'est pas le docteur Chris Luke, spécialiste des urgences à l'hôpital universitaire de Cork, en Irlande, qui dira le contraire ; après avoir étudié les effets de la cocaïne sur les banquiers, il affirme bien que "certaines personnalités en vue dans les cercles politique et financier ont pris des décisions irrationnelles inspirées par la mégalomanie que provoque la cocaïne. (...) Les gens prenaient des décisions insensées en pensant avoir raison à 110 %, ce qui nous a conduits au chaos actuel." Alors, à quand la réhab' pour tous ?

--> Retrouvez plus de news Glamour !

 

B.K.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus