La campagne a suscité une vague d'indignation à travers le monde

News

La campagne Peta qui choque la Toile

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 2 Février 2017

Dans une vidéo publiée sur Twitter, l’association de défense des animaux Peta compare les inséminations artificielles sur les animaux à des femmes victimes de viol…

Comparer une agression sexuelle aux inséminations sur les animaux... L’association Peta l’a fait. Dans un spot d’une minute dix, cinq femmes témoignent pour évoquer, sans nommer explicitement le viol. Tout au long de la vidéo, on sent l’ombre de ce mot tabou planer sans qu’il ne soit jamais vraiment prononcé.

 "Un homme m'a maintenue pendant qu’un autre me touchait. J’étais tellement effrayée. Je ne comprenais pas ce que j’avais fait de mal. Après ça, j’avais le sentiment de n’être plus rien. Je suis tombée enceinte. Ils ont usé de mon corps pour gagner de l’argent […] Je ressens tout et je me sens bonne à rien. Je suis comme vous mais différente", expliquent les actrices avant de présenter la photo d’une vache et celle d’un cochon. Ce n’est que au bout d’une minute que le mot "viol" apparaît ouvertement sur l’écran… pour le comparer à l’insémination artificielle forcée sur les animaux.


Connue pour ses campagnes choquantes, l'association est encore une fois allée loin. La vidéo, publiée le 2 novembre 2016 en Amérique et ce 31 janvier en France, a rapidement suscité une vague d’indignation chez les internautes.

"Combien de victimes de viol chez Peta ? Et vous pensez quand même que cette publicité est normale ? Il y a tellement de façons de faire passer un message. Ca ne va vraiment pas"

Maylis Casse

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus