Jacques Chirac élu meilleur Président de la Ve République par les Français Jacques Chirac élu meilleur Président de la Ve République par les Français

News

Jacques Chirac élu meilleur Président de la Cinquième République par les Français par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Dimanche 29 Septembre 2019

Moins d’une semaine après l’annonce de sa mort, Jacques Chirac a été élu Président de la Ve République préféré des Français. Il devance largement Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

C’est un sondage Ifop publié dans le JDD ce dimanche 29 septembre 2019 qui annonce la nouvelle : Jacques Chirac est le Président de la Cinquième République préféré des Français, loin devant Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Mais il n’est pas seul en tête de course puisque Charles de Gaulle arrive ex aequo avec l’ancien chef de l’État décédé le 26 septembre 2019. 30% des 1 015 sondé.e.s estiment donc que les deux hommes ont été les meilleurs Présidents de la Ve République. En deuxième position, François Mitterand recueille 17% des suffrages. 

Les trois derniers Présidents français n’ont quant à eux pas vraiment les faveurs des citoyen.ne.s. Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy obtiennent 7% des votes et François Hollande, 1% seulement. Georges Pompidou arrive en troisième place du classement avec 3%. Étrangement, ce sont les sympathisant.e.s de La France insoumise (39%) et du Rassemblement national (32%) qui plébiscitent le plus Jacques Chirac aujourd’hui. Les moins de 35 ans disent également l’apprécier tout particulièrement puisqu’ils sont 47% à le préférer à tous les autres. Un pourcentage qui grimpe à 50% chez les 25-34 ans. 

Jacques Chirac occupe une place de choix dans les cœurs des Françaises et des Français grâce à son opposition à la guerre en Irak (71%), à la suppression du service militaire obligatoire (41%) et à son discours sur l’écologie et à sa mythique phrase "notre maison brûle et nous regardons ailleurs" prononcée à Johannesburg en 2002 (33%). Mais ce palmarès est tout de même à prendre avec des pincettes puisqu’en 2013, l’ancien maire de Paris n’était que quatrième, devancé par Charles de Gaulle, François Mitterand et Nicolas Sarkozy (qui a visiblement perdu quelques voix). L’émotion de sa mort a donc certainement influencer les sondé.e.s. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires