Sur son compte Instagram, James Franco  se montre quasiment nu ! Crédits : jamesfrancotv

News

Instagram : James Franco poste un selfie à moitié nu avant de se raviser

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Grand fan des selfies, l’acteur James Franco poste régulièrement des photos de lui-même sur Instagram. Jeudi 1er mai, il est même allé jusqu’à publier un cliché où il apparaît à moitié nu… avant de supprimer la photo compromettante.

Le 1er mai dernier, James Franco a posté sur son compte Instagram un selfie le montrant quasiment nu, au saut du lit, les cheveux ébouriffés et une main dans le caleçon (le seul vêtement qu'il porte). Une photo où il n'apparaît pas à son avantage. "Saut à la corde", avait simplement indiqué l'acteur en légende. Une heure plus tard, l’américain de 36 ans supprimait ce cliché pas très flatteur. Mais grâce à la magie du net, la capture d’écran de la photo a vite envahi les réseaux sociaux.

###twitter###Même si la photo a été effacée, les internautes ne l'ont pas épargné et se sont même demandés s'il n'était pas sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue à ce moment là. Une chose est sûre, rien n'arrête l'acteur, pas même le récent scandale où un site internet avait révélé les messages très intimes qu’il avait échangé avec  une adolescente de 17 ans prénommée Lucy

La star n'a pas nié les faits et s'en est expliqué, jeudi 1er mai, au micro d'Howard Stern : "Je tiens à préciser qu’avoir une relation avec une personne de 17 ans est légal à New York. (...) On me fait passer pour un mec qui s'intéresse aux jeunettes. Je ne drague pas les filles à la sortie du lycée. Je sors du travail et elles sont là à m’attendre", a-t-il lâché. "J’ai été un gentleman, je lui ai demandé si elle avait un copain et elle m’a répondu : "Pas quand tu es dans les parages", donc pour moi elle avait l’air intéressé.", a-t-il ajouté en affirmant qu’il était le parfait exemple du mec "piégé" sur les réseaux sociaux mais qu'il avait "retenu la leçon". Visiblement ça n’a pas été le cas et il semblerait que l'on ne soit pas à l'abris d'une nouvelle bourde de sa part.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

Laurine Thiodet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus