Instagram : "Inclus", l'agence de mannequins 2.0 qui a faim d’inclusivité Instagram : "Inclus", l'agence de mannequins 2.0 qui a faim d’inclusivité

News

"Inclus", l'agence de mannequins 2.0 qui a faim d’inclusivité par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 23 Août 2018

Plus d’1m75 et une taille 36 ? Vous n’en verrez certainement pas sur cette page Instagram. "Inclus" prône la beauté inclusive, loin des standards de l’industrie de la mode. Mais qui se cache derrière ce compte ? La’Shaunae Steward. Et on vous explique ses motivations.

Quand on lit la bio de la page Instagram "Inclus", les choses sont plutôt claires : "Exclusivement pour les mannequins non signés qui ne mesure pas 1m72 minimum et dont le tour de taille ne s’arrête pas au 46". Si au premier abord vous pouvez penser qu’il s’agit d’une véritable agence de mannequins, détrompez-vous. Le concept ? Demander à des mannequins en devenir, aux physiques qu’on ne voit pas sur les podiums, d’envoyer des photos exploitables pour des agences de mannequins, pour que celles-ci les remarquent. Le dernier poste est consacré à Tatyana, 27 ans, afro-américaine : "J'aspire à être modèle et je recherche activement la représentation [des personnes comme moi] dans les magazines, les publicités et sur les podiums. Mon mètre 60 fait que je suis souvent négligé par les agences", écrit-elle.

La créatrice de ce concept ? C’est La’Shaunae Steward, qui a fait de l’inclusivité des gros dans l’industrie de la mode son combat. En avril 2018, déjà, elle collaborait avec la marque Jeffrey Campbell pour créer une ligne de chaussures larges : "La représentation est si importante. Tellement de mannequins sont des 'glamazons' d’1m72 ou plus, confiait-elle à Refinery29 à cette époque, ils ont des petites tailles et des cuisses parfaites. Quant aux mannequins plus size, les plus gros font une taille 42. Et ce sont ces femmes qui représentent toutes les femmes grosses. Moi, je mesure 1m60 et je suis plus grosse qu’elles. Je mérite également que le feu des projecteurs soit sur moi". 


Un sentiment d'exclusion qui l’a poussée à créer cet Instagram paru pour la première fois le 11 août 2018, qui compte déjà plus de quatre milles abonnées et trente et une photos de mannequins en devenir noirs, petits, et plus size. Une inclusivité qui détonne sur le réseau social de la beauté parfaitement retouchée. Et ça fait du bien.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus