Impôts, gaz, taxes… Tout ce qui change au 1er décembre 2019 Impôts, gaz, taxes… Tout ce qui change au 1er décembre 2019

News

Impôts, gaz, taxes… Tout ce qui change en décembre 2019 par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 3 Décembre 2019

Si le mois de janvier 2020 sera chargé en réformes, décembre 2019 s’annonce plus calme. Mais quelques changements s’apprêtent tout de même à peser sur le quotidien des Français.es en ce dernier mois de l’année. Voici lesquels.

#1 Le prix du gaz

Quatre millions de foyers français utilisent quotidiennement le gaz, qui voit ses tarifs augmenter le 1er décembre 2019. Engie, principal distributeur, annonce une croissance moyenne de 0,6% par rapport au barème de novembre 2019. Ainsi, les client.e.s qui utilisent cette énergie pour la cuisson verront leur facture augmenter de 0,1%, celles et ceux qui en font un double usage (cuisson et eau chaude) de 0,3% et les Français.es qui se chauffent au gaz de 0,6%.

#2 Une nouvelle réglementation pour les arrêts de travail

Dès le 1er décembre de cette année, les employeur.se.s vont pouvoir contester les arrêts de travail de leurs salarié.e.s. "Si l'employeur pense que l'accident du salarié(e) n'est pas en lien avec son travail, il dispose désormais de dix jours à partir de la date de la déclaration d'accident du travail (DAT) pour contester l'origine professionnelle de l'accident", explique l'assurance-maladie sur le site Ameli.fr. Le salarié.e et son employeur.se ont désormais dix jours pour vérifier les informations sur le site avant que la caisse ne prenne sa décision. Du côté des maladies professionnelles, les choses bougent également. Si le problème déclaré fait partie de la grille de reconnaissances, la procédure est réduite de six à quatre mois. En revanche, si elle ne fait pas partie du tableau, ou si les conditions ne sont pas toutes remplies, le dossier sera examiné par un comité d’experts médicaux qui a maintenant quatre mois pour statuer.

#3 Les impôts

Le fonctionnement des crédits d’impôts, accordés aux personnes qui emploient une aide à domicile ou qui donnent régulièrement à des associations, change également. L’avance de 60% dont elles bénéficient va désormais pouvoir être régulée. Les concerné.e.s ont jusqu’au 5 décembre pour la moduler ou la refuser pour éviter d’avoir à rembourser de l'argent si leurs dépenses ont baissé en 2019. Idem pour les oublis ou les possibles modifications de l’avis d’imposition, modifiables en ligne jusqu’au 17 décembre.

#4 Le fonctionnement de Airbnb et Abritel

L’annonce de cette réforme avait fait grincer des dents, elle est désormais effective. Les maires des communes qui le souhaitent peuvent demander des listes de logements loués via les plateformes Abritel et Airbnb aux principales concernées depuis quelques mois déjà. Depuis le 1er décembre 2019, ils/elles peuvent également leur demander le nombre exact de jours de location.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires